kat

« Il faudra faire le dossier des collabos, des assassins de Charlie. Je vais les nommer : il y a les Indivisibles de Mme Rokhaya Diallo qui a décerné à Charlie Hebdo le Y’a Bon Awards, je l’ai eu, Luc Ferry l’a eu aussi, Christophe Barbier, beaucoup de gens, Finkielkraut, il y a les Indigènes de la république, il y a le rappeur Nekfeu qui voulait faire « un autodafé pour ces chiens de Charlie Hebdo », Guy Bedos qu’on a connu mieux inspiré. Il faudra faire de manière systématique et historique le rapport de tous ceux qui ont justifié idéologiquement la mort des douze journalistes de Charlie Hebdo. » Pascal Bruckner, Le 15 janvier 2015 (28 minutes sur Arte).

« Ce qui nous embête, ce n’est pas de vivre avec des gardes du corps et les menaces de mort », ce sont les autres attaques, « des gens qui vous traitent d’islamophobes alors que vous êtes anti-racistes et que vous vous battez pour la liberté. Le plus pénible à vivre, c’est ces attaques pernicieuses qui peuvent armer une kalachnikov ! »». Caroline Fourest, le 8 janvier 2015 (Envoyé Spécial sur France 2).

Lire la suite...
Publié dans Actualités, Archives, Contributeurs, Houria Bouteldja | Laisser un commentaire
bi

« Ils sont coincés entre nos armes qui les visent et ces effrayantes pulsions, ces désirs de meurtre qui montent du fond des cœurs et qu’ils ne reconnaissent pas toujours : car ce n’est pas d’abord leur violence, c’est la nôtre, retournée, qui grandit et les déchire », Jean-Paul Sartre [1]

Dimanche 11 janvier 2015, plus de 4 millions de Français sont descendus dans les rues, pour une manifestation sans précédent depuis 1945, nous dit-on, moment où la France célébrait la victoire des Alliés contre le nazisme.

Ce moment « historique », nous, indigènes, l’avons vécu en grande majorité à travers nos écrans de télévisions. L’heure est venue pour nous de verbaliser avec nos propres mots la façon dont nous avons vécu les événements.

Lire la suite...
Publié dans Actualités, Archives | Laisser un commentaire
logo pir

Suite à l’attaque armée contre la rédaction du journal Charlie Hebdo, Rokhaya Diallo, Olivier Cyran, les Indivisibles, lmsi.net, le PIR et d’autres militants et organisations antiracistes sont la cible d’une campagne politique et médiatique[1]. Shlomo Sand et l’humoriste Guy Bedos ont même été visés par elle. Dans le journal Le Monde, Christophe Ramaux s’en est pris au NPA, à Politis, Edwy Plenel et Attac, ce à quoi ses collègues des économistes atterrés ont répondu[2]. En ce qui nous concerne, ce n’est pas la première. La dernière en date remonte à la charge de Jean-Loup Amselle qui nous a collé l’étiquette « rouge-brun » au grand ravissement des médias de la gauche mainstream. Néanmoins, ces circonstances dramatiques et leur récupération politique rendent celle-ci particulièrement dangereuse. Quoiqu’elle demeure pour le moment de basse intensité, elle peut prendre de l’ampleur dans la perspective de la chasse aux sorcières qui s’amorce. Or, la campagne provient de ceux-là mêmes qui n’ont eu de cesse de propager l’islamophobie, contre laquelle ces militants et nous-mêmes luttons, et de contribuer au climat social des attaques, dont nous avions prévenu des menaces qu’elle contenait.

Lire la suite...
Publié dans Actualités, Actus PIR, Archives, Communiqués | Laisser un commentaire
23

L’attaque contre Charlie Hebdo a suscité une émotion légitime dans tout le pays. Rien ne justifie un tel crime ; rien ne justifie que l’on s’en prenne à une rédaction ; rien ne justifie que l’on assassine des journalistes, des policiers, de simples citoyens, certains parce qu’ils sont juifs. Nous ne savons pas s’il y aura un « avant » et un « après » ce 7 janvier, mais il est vital que s’ouvre un débat sur l’avenir commun que nous voulons.

Lire la suite...
Publié dans Actualités, Archives, Contributeurs, Houria Bouteldja | Laisser un commentaire
logo PIR

S’exprimant sur le carnage survenu à Charlie Hebdo sur BFM/RMC, Jeannette Bougrab, ancienne secrétaire d’État sous la présidence de Nicolas Sarkozy, a déclaré : « Je pense qu’il y a une responsabilité ». Elle évoque notamment « certains mouvements de gauche », les « Y’a Bon Awards » et ajoute : « Les Indigènes de la République sont coupables (…) ils ont accusé plusieurs fois Charlie Hebdo d’islamophobie. »

Mme Bougrab appelle même l’État à des mesures encore plus fermes: « les mesures législatives, dit-elle, ne sont pas suffisantes » devant ce qu’elle considère comme une « guerre déclarée ». Elle a réitéré ces accusations dans le Grand Journal de Canal + le 9 janvier. C’est à se demander si ce n’est pas Caroline Fourest qui murmure aux oreilles de Mme Boughrab, elle qui vient de déclarer « ceux qui dénoncent l’islamophobie ont armé le bras des assassins ».

Lire la suite...
Publié dans Actualités, Actus PIR, Archives, Communiqués | 3 commentaires
arton1860

Le PIR exprime toutes ses condoléances aux familles endeuillées et dénonce de façon ferme et définitive le massacre épouvantable qui vient d’être commis à Charlie Hebdo. Un attentat odieux qui s’inscrit dans un contexte d’islamophobie extrême mais que rien ne saurait justifier, quels qu’en soient les motifs, les commanditaires et les exécutants. Par ailleurs le PIR dénonce les apprentis sorciers qui d’ores et déjà cherchent à instrumentaliser cette tragédie dans le sens de plus de répression et de violence contre les musulmans ou pour faire avancer leur agenda dans le cadre d’une stratégie de la tension de sinistre mémoire.

Paris, le 7 janvier 2015

Lire la suite...
Publié dans Actualités, Actus PIR, Archives, Communiqués | Un commentaire
caro

Caroline Fourest ignore à peu près tout du colonialisme. Cela n’a rien de répréhensible en soi mais représente un foutu problème quand on se mêle de dénoncer sur le ton de l’évidence les avis contraires au sien. Ce qui met Fourest dans tous ses états, c’est deux choses : lorsqu’on souligne la persistance des rapports coloniaux à l’époque actuelle et lorsqu’on dénonce la dimension coloniale de l’« influence » culturelle européenne.

Pour elle, la colonisation, c’est l’occupation d’un territoire, occupation de peuplement, militaire ou administrative. Ce qui lui permet d’affirmer, par exemple, que « la République est loin d’avoir inventé le principe de l’expansion coloniale. L’un des plus grands impérialistes de l’époque récente reste l’Empire ottoman ». Cette définition de la colonisation se distingue à peine des acceptions vulgaires qui confondent, un peu comme la nuit où tous les chats sont gris, les multiples formes historiques d’expansion territoriale armée, voire les simples mouvements de populations. La notion de colonisation recouvrirait ainsi un sens générique, naturaliste, qui permet à la fois de parler de colonies d’oiseaux sur une île de l’archipel de Mingan dans le golfe du Saint-Laurent, de la colonisation des continents asiatiques et européens par l’Homo sapiens au détriment de l’homme du Néandertal, des empires coloniaux de l’Antiquité, des empires chinois, musulman ou russe, des colonialismes espagnol, hollandais, britannique ou français et même de colonisation de l’Europe par les hordes immigrées du Tiers monde. En s’appuyant sur une telle définition, on ne peut évidemment saisir les mouvements historiques de l’humanité. On en arrive également à déduire qu’une fois le territoire colonisé parfaitement pacifié, la colonisation réellement ou en apparence irréversible, ou alors l’occupant renvoyé sur ses territoires d’origine, il deviendrait anachronique de parler encore de colonisation.

Lire la suite...
Publié dans Actualités, Archives, Contributeurs, Sadri Khiari | Laisser un commentaire
kat

“We will have to put together the collabos’ dossiers, those of Charlie’s assassins. I will name them: they are the Indivisibles of Mrs Rokhaya Diallo who awarded the Y’a Bon Awards to Charlie Hebdo, I got it, Luc Ferry got it too, Christophe Barbier, many people, Finkielkraut, they are the Indigenous People of the Republic (PIR), there is the Nekfeu rapper who wanted to do a ‘burning by fire for these Charlie Hebdo sons of bitches,’ Guy Bedos, who we have known to be better inspired. It will require a systematic and historical report on all those who have ideologically justified the death of the twelve Charlie Hebdo journalists.” Pascal Bruckner, January 15, 2015 (28 minutes on Arte).

“What bothers us, it’s not to live with bodyguards and death threats,” it’s the other attacks, “from people who call you Islamophobic while you are anti-racist and you are fighting for freedom. The most painful are these pernicious attacks that can arm a Kalashnikov!” Caroline Fourest, January 8, 2015 (Special Envoy speaking on France 2).

Lire la suite...
Publié dans Actualités, Archives, Contributeurs, Houria Bouteldja | Laisser un commentaire
23

O ataque contra Charlie Hebdo suscitou uma emoção legítima em todo o país. Nada justifica tal crime, nada justifica que pessoas ataquem uma redação, nada justifica que jornalistas sejam assassinados, policiais, simples cidadãos, alguns porque são judeus. Nós não sabemos se haverá um “antes” e um “depois” desse dia 7 de janeiro, mas é vital que um debate seja aberto sobre o futuro comum que desejamos.

Esse debate começou, mas tem seguido uma via perigosa que é a de acusar os críticos de Charlie Hebdo de serem, mais ou menos diretamente, responsáveis pelas mortes do dia 7 de janeiro. Escutemos Jeannette Bougrab, antiga Secretária de Estado durante a presidência de Nicolas Sarkozy: “De tanto apontar os dedos para eles, dizer que na Charlie Hebdo eles são islamofóbicos, que eles detestam o Islã (…). Estou pensando nos Y’a bon awards e nos Indígenas da República, claro que eles são culpados. Eu o digo e assumo meus comentários.”

Esse tipo de argumento é regularmente desenvolvido pela ensaísta Caroline Fourest. Ele foi retomado em uma tribuna do Monde (9 de janeiro) por Christophe Ramaux, que insiste sobre a responsabilidade dos organizadores e dos participantes – do Partido dos Indígenas da República ao Politis, passando por Edwy Plenel e Attac – de um colóquio, no dia 13 de dezembro de 2014, contra a Islamofobia (ao qual Ramaux visivelmente não compareceu).

Lire la suite...
Publié dans Actualités, Archives, Contributeurs, Houria Bouteldja | Laisser un commentaire
logo pir

Tras el ataque armado contra la redacción de la revista Charlie Hebdo, Rokhaya Diallo, Olivier Cyran, los Indivisibles, lmsi.net, el PIR y otros activistas y organizaciones antirracistas son el blanco de una campaña política y mediática [1]. También Shlomo Sand y el humorista Guy Bedos han sido objetivos de la misma. En el diario Le Monde, Christophe Ramaux ha cargado contra el NPA [Nuevo Partido Anticapitalista], Politis, Edwy Plenel y Attac, a lo que sus colegas economistas, aterrados, han reaccionado. [2] En lo que a nosotros respecta, no es la primera vez. La última se remonta a la arremetida de Jean-Loup Amselle, que nos colgó el sambenito de «rojos-morenos», para deleite de los medios de comunicación de la izquierda convencional preponderante. Sin embargo, estos momentos dramáticos y su instrumentalización política hacen que en esta ocasión resulte especialmente peligrosa. Por más que de momento no pase de ser de baja intensidad, puede ir cobrando amplitud en vista de la caza de brujas que se está iniciando. La campaña, bien es verdad, proviene de los mismos que no han cesado de propagar la islamofobia, contra la cual dichos militantes y nosotros mismos luchamos, y que que no han cesado de contribuir al clima social de los ataques, riesgos éstos que ya habíamos advertido que entrañaba.

Lire la suite...
Publié dans Actualités, Actus PIR, Archives, Communiqués | Laisser un commentaire
logo pir

Following the armed attack against the editors of Charlie Hebdo newspaper, Rokhaya Diallo, Olivier Cyran, the Indivisibles, lmsi.net, the Party of the Indigènes of the Republic (PIR) and other anti-racist activists and organizations have been the targets of a political and media campaign[1]. Even Shlomo Sand and the comedian Guy Bedos were among its targets. In a piece in Le Monde newspaper, Christophe Ramaux came after the NPA (New Anticapitalist Party), Politis magazine, Edwy Plenel and Attac, to which his colleagues of the Economistes Atterrés collective have since responded[2]. As for us, this was not the first such occurrence. The last to date was when Jean-Loup Amselle labeled us “rouge-brun”[3] to the great joy of the media of the mainstream Left. Nevertheless, the ongoing dramatic circumstances and their political hijacking make this latest campaign all the more dangerous. Although they remain of low intensity for the moment, they may take on greater proportions with the prospects of the witch-hunt that is starting to emerge. In fact, the campaign is coming from precisely those who have constantly propagated islamophobia, against which these activists, including us, struggle. It is also coming from those who have constantly contributed to the social climate of the attacks, against whose dangers we had warned.

Lire la suite...
Publié dans Actualités, Actus PIR, Archives, Communiqués | Laisser un commentaire
jaccuse2

J’accuse les gouvernements français successifs d’avoir alimenté l’antisémitisme sous des discours philosémites.

J’accuse les responsables politiques français au pouvoir depuis des années, des décennies, d’avoir systématiquement pris le parti d’Israël et présenté cette complicité comme un souhait de protéger les juifs.

Lire la suite...
Publié dans Actualités, Archives | Laisser un commentaire