said sadri

Bidar,

La vacuité, la sottise et la vanité de ta lettre au « monde musulman » (1) ne devraient mériter aucune réponse. De fait, elle est trompeusement adressée. Tu as plutôt écrit un monologue, mis en circulation sur le marché intellectuel, afin bien entendu de renforcer ta position dans le clergé républicain. Et qui sait ? En redoublant de bassesse, peut-être même que le ministère de l’intérieur t’offrira une place d’honneur dans la secte policière et affairiste qu’on appelle l’Islam de France, auprès des grands esprits et personnes hautement recommandables qui y mènent déjà croisade.

Lire la suite...
Publié dans Actualités, Archives | Laisser un commentaire
george

« Je ne regrette rien, je n’accepte aucun compromis, je continuerai à résister ! »

Georges Ibrahim Abdallah

Qui est Georges Ibrahim Abdallah ? Pourquoi ce silence sur la détention du plus ancien prisonnier politique de France, l’un des plus anciens d’Europe et même du monde ?

Pourquoi encore trop peu nombreux sont ceux qui militent pour le voir libre, après 30 ans de prison ?

Pourquoi alors que sa vie, son parcours, s’inscrivent totalement dans l’exigence de libération de la Palestine historique, trop peu de militants pro-palestiniens se mobilisent pour lui ? Georges, alors militant du FPLP palestinien, n’a t-il pas été blessé en 1978 dans les combats contre Israël au sud Liban ?

Lire la suite...
Publié dans Actualités, Archives, Contributeurs, Youssef Boussoumah | Laisser un commentaire
mte

Mercredi 5 Novembre 2014

Salle La Parole Errante Montreuil, 9 rue François Deberghe, M° Croix de Chavaux

A la rentrée 2014, le collectif Mamans Toutes égales doit toujours se mobiliser pour permettre à tous les parents de s’investir dans la vie scolaire et en particulier accompagner les enfants lors des sorties scolaires. Des interdictions sont édictées dans des écoles de toutes les régions. Même à Montreuil les mères doivent batailler dans certaines écoles et sont privées de sorties, alors que leur participation est bienvenue dans l’école d’à côté.

Lire la suite...
Publié dans Actualités | Laisser un commentaire
gabaroum

La lutte contre les discriminations est une urgence à laquelle il faut s’atteler pour rétablir plus de justice.

La discrimination professionnelle à caractère multiple (syndicat, origine, âge) est une aberration managériale qui prive la société RENAULT SAS de ressources et de compétences.

Les pratiques discriminatoires engendrent l’exclusion sociale des collaborateurs de la société RENAULT SAS discriminés et engagent sa responsabilité au titre de ses obligations contractuelles et conventionnelles.

Lire la suite...
Publié dans Actualités, Archives | Laisser un commentaire
mohammed_17_octobre_1961_centre_de_vincennes

Vidéo de la séance de conférence/ formation «17 octobre 61, un crime d’État » organisée par le PIR .

Avec Youssef Boussoumah et Jean-Jacques Beryl auteur du film : « 17 octobre 61, l’ordre français »

Séance du dimanche 19 octobre, 14h30 à l’Iremmo, 5 rue Basse des Carmes – Paris – Métro Maubert Mutualité

Lire la suite...
Publié dans Actualités, Actus PIR, Archives | Laisser un commentaire
plo

Les vingt ans du mirage d’Oslo ont endommagé toutes les conquêtes du mouvement de libération de la Palestine, gâché d’innombrables sacrifices, et brouillé le concept même de libération.

A la suite des accords d’Oslo dans les années 1990, de nombreux Palestiniens ne savaient plus s’ils étaient toujours dans un processus de libération ou s’ils devaient réorienter leur lutte vers la construction d’un État. C’est devenu un sujet de débat brûlant dans les milieux de gauche palestiniens. Cette controverse a un intérêt historique; lorsque les mouvements de libération obtiennent l’indépendance de leur pays, ils commencent par la suite à construire un État, former des gouvernements, établir des institutions et planifier des programmes de développement. Le cas de la Palestine présente une formule différente; la construction de l’État a commencé avant la décolonisation, et certaines factions politiques identifiées comme des «mouvements de libération» sont pratiquement devenues des partis étatiques opérant dans une réalité coloniale. Cependant, il est intéressant de noter que dans les cas historiques spécifiques où des autorités politiques formelles ont été créées en collaboration avec l’administration coloniale, ils ont été dépeints comme des collaborateurs trahissant leur cause et leur peuple.

Lire la suite...
Publié dans Actualités, Archives | Laisser un commentaire
arton1860

Le 17 octobre 1961, 300 Algériens étaient massacrés par la police française, des centaines étaient grièvement blessés, 15 000 autres étaient détenus, interrogés et parfois torturés, pendant près d’une semaine dans des stades parisiens. Leur crime : avoir manifesté pour l’indépendance de l’Algérie et le droit des peuples à disposer d’eux-mêmes. A ce jour, la lumière n’a toujours pas été faite sur les acteurs institutionnels de ce crime d’État, de même que sur les complicités actives ou passives de celui-ci. Alors que l’on connait la responsabilité du préfet de police Maurice Papon, les responsables politiques français au plus haut niveau, le 1er ministre Michel Debré et même le président de la République Charles de Gaulle, sont curieusement épargnés jusqu’à ce jour. Mais au-delà des responsables directs, comment expliquer le peu de réaction de la classe politique d’opposition, celle qui aurait dû manifester à grands cris sa réprobation et qui par son silence a couvert ce massacre ? A commencer par la SFIO.

Lire la suite...
Publié dans Actualités, Actus PIR, Archives | Laisser un commentaire
FreePalestine

Événement FREE PALESTINE (Concert ; Interventions ; Expositions……) au Docks de Paris, 1er novembre 2014 de midi à minuit DOCKS de PARIS – EUROSITES 50 avenue du Président Wilson 93200 Saint Denis La Plaine Métro : Front Populaire (ligne 12) … Continuer la lecture

Lire la suite...
Publié dans Actualités, Archives | Laisser un commentaire
pir gaza

I. Indigènes versus gauche blanche ou la bataille de l’autonomie versus l’unité

Nous nous réjouissons qu’en dépit d’une invasion meurtrière et barbare de plus de 50 jours, l’armée israélienne a été incapable d’atteindre ses objectifs. Non seulement, l’agresseur Israélien n’a pas réussi à imposer sa volonté à Gaza mais en plus celui-ci s’est vu imposer une négociation avec la Résistance – ce qui est en soi une punition car ce n’est pas dans ses habitudes de morgue hautaine. Cela a le mérite de rappeler à Israël et au monde que jamais le hold-up de 1948 ne sera légitime et que sans résistance il n’y a plus de peuple palestinien. C’est pourquoi nous pouvons l’affirmer, Gaza, comme en 2009 et en 2012, a remporté cette dernière bataille. Et nous en sommes fiers.
Ce n’est pourtant pas cette victoire que nous souhaitons commenter ici mais celle, bien plus modeste et bien moins risquée que nous prétendons avoir remporté, nous indigènes de France, dans ce qu’il faut bien appeler la bataille française pour Gaza. Depuis quelques années, nous assistons à une recomposition du mouvement de solidarité pro-palestinien. L’agression israélienne a précipité cette évolution et a mis en évidence de nouvelles fractures et de nouvelles alliances au sein du champ politique blanc et non blanc. De nouveaux rapports de force se dessinent grâce notamment à la ferveur et à la ténacité de la « génération Gaza », fer de lance des mobilisations.

Lire la suite...
Publié dans Actualités, Actus PIR, Archives, Contributeurs, Houria Bouteldja, Youssef Boussoumah | 2 commentaires
wael

Nous reproduisons ici, avec l’autorisation de l’auteur, la traduction de la deuxième partie d’un entretien entre Wael Hallâq et Hasan Azad. pour la revue Jadaliyya. Nous espérons, avec la présentation de sa pensée, ouvrir des perspectives pour nos débats et le développement de nos réflexions. Les notes sont des rajouts du traducteur.

Il s’agit de la deuxième partie d’un entretien en deux temps avec Wael Hallâq. Dans cette seconde partie, Hallâq expose le conflit qu’il voit dans la relation entre les savants du monde musulman et la tradition de la production du savoir occidental. Il voit en particulier une adoption aveugle des catégories intellectuelles occidentales et des modes de transmission du savoir allant de pair avec ce qu’il appelle «le sentier de la servitude intellectuelle ». Un tel sentier a, selon Hallâq, de profondes répercussions, allant de la construction de récits historiques particulièrement néfastes -tel que le « phénomène Bayt al-Hikma » – à la tendance à valoriser le maintien de hiérarchies et de catégories intellectuelles rigides tout en niant le dynamisme et la libre pensée qui ont marqué les époques antérieures. Comme dans la précédente partie, les critiques de Hallâq visent plus à déconstruire les fondements de cet arrangement pré-existant qu’à proposer des moyens de résoudre ses contradictions les plus problématiques à l’aide de sa propre logique interne.

Lire la suite...
Publié dans Actualités, Archives | Laisser un commentaire