Dimanche 9 octobre 2011, journée de jeun de 8h à 20h au parvis des droits de l'homme

Tous ensembles avec les prisonniers politiques palestiniens en grève de la faim

arton1451

Nous, Palestiniens, et citoyens solidaires, exprimons notre soutien déterminé aux 3000 prisonniers palestiniens en grève de la faim depuis le 27 septembre 2011. Nos frères, otages dans les geôles de l’occupation, protestent encore une fois en mettant leur santé et leur vie en danger contre leurs conditions de détentions inhumaines. Enfermés, les résistants palestiniens, hommes, femmes et enfants, subissent quotidiennement humiliations, privations, tortures physiques et mentales dans le but de briser tout élan de résistance au sein de la population palestinienne.

Ils réclament l’arrêt immédiat

-du recours abusif à l’isolement carcéral,

-des interdictions arbitraires d’accès à l’éducation universitaire en prison,

-de l’interdiction de recevoir des livres et des journaux,

-et de toutes formes de punition collective, (interdiction pour les familles de rendre visite aux prisonniers, perquisitions de nuit des cellules des prisonniers, refus d’accéder au traitement de santé de base.)

Nous ne resterons pas sourds à cet appel contre l’injustice et la déshumanisation que le système colonial sioniste leur fait subir.

La GUPS – Union Générale des Étudiants de Palestine – appelle à une journée de jeûne solidaire afin de témoigner de notre solidarité avec ces prisonniers.

Dimanche 9 octobre 2011,
de 8h à 20h
(Prise de parole, actions à 14h30)
PARVIS DES DROITS DE L’HOMME
TROCADERO
PARIS

Signataire : GUPS, PIR

Ce contenu a été publié dans Actualités. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.