Interpellation

Lettre aux députés concernant le projet de loi visant à interdire » tout foulard »

arton243

Nous publions, ci-dessous, une lettre envoyée aux députés concernant le projet de loi, aggravant la loi raciste sur le foulard. Elle nous a été adressée par Faouzia Zebdi-Ghorab, présidente du « Mouvement Citoyen pour la Diversité ».

Mesdames, Messieurs les députés

Il y a quatre ans de cela une majorité accablante de députés votait la loi du 15 mars 2004 qui restreignait le droit à l’instruction de toutes les jeunes filles portant un foulard.

Cela eut les conséquences désastreuses que nous connaissons et dont nous n’avons pas fini de subir les effets notamment à travers une interprétation abusive de cette loi (mamans interdites d’accompagner les sorties scolaires, refus de mariage dans des mairies, renvoi des banques, des bureaux de postes, obligation dans certaines cantines de servir de la viande de porc dans toutes les assiettes …). Et par là même , la porte ouverte à l’expression et à la manifestation violente de toutes les dérives dont nous sommes selon les circonstances, victimes ou témoins.

Or avec la proposition de loi de la députée Françoise Hostalier, nous nous trouvons fasse à un acharnement révoltant que nous voulons dénoncer ici, au nom du droit à la dignité et au respect des droits fondamentaux.

Non contents de ne pas lutter efficacement contre l’islamophobie ambiante, des politiques, à l’assemblée, dont beaucoup élus par ces mêmes musulmanes ou par leurs familles proches ou amis, promeuvent, soutiennent ou plus simplement se taisent sur de tels projets de loi, indignes de la république.

Aussi, au nom de la sauvegarde de la cohésion nationale et au nom de la promotion du « vivre ensemble » expression si chère à certains lors des campagnes électorales, nous vous invitons à condamner fermement une telle loi, qui loin de servir les intérêts de notre pays, ne fera qu’en ternir l’image et en amplifier les fractures.

En cette période de tensions et de crises, croyez bien que nous encouragerons vos électeurs effectifs ou potentiels, à sanctionner, par leur vote, tout politique qui aura contribué à stigmatiser encore plus une frange non négligeable de la population.

Nous en appelons donc très solennellement, à votre sens des priorités et à la mesure des conséquences d’une telle loi si elle venait à passer.
Veuillez recevoir, Mesdames messieurs les députés, mes salutations distinguées.

Pour le Mouvement Citoyen pour la Diversité
« Vivre Ensemble Tout Simplement »

La Présidente

Faouzia Zebdi-Ghorab,07 novembre 2008

mcd.92.com@gmail.com

Ce contenu a été publié dans Actualités. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.