La librairie indigène

L’autobiographie de Malcolm X

arton157

Malcom X n’avait jamais cru qu’il vivrait assez longtemps pour vieillir… Le dimanche 21 février 1965, il est assassiné à l’âge de trente-neuf ans, foudroyé par seize balles de revolver lors d’un meeting à Harlem. Qui a commandité le crime? A qui Malcolm X faisait il peur ? Et surtout qui était Malcolm X ? Leader charismatique, orateur hors pair, grand « messie noir » des années soixante, celui qui proclamait : « Non, je ne me considère pas comme Américain. Je fais partie des 22 millions de Noirs victimes de l’américanisme (…) C’est en victime que je porte les yeux sur l’Amérique. Et ce que j’aperçois ce n’est pas le rêve américain, mais le cauchemar américain »; marqua à Jamais l’histoire et la vie politique américaines. Né dans le Nebraska où le Ku Klux Klan faisait alors la loi, enfant des rues à Boston, puis à New York où il verse dans la délinquance, Malcolm fera son éducation en prison avant de devenir le porte-parole du mouvement islamiste américain…-Ce texte fait référence à une édition épuisée ou non disponible de ce titre.

Ce contenu a été publié dans Actualités. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.