Samedi 29 Mars à 15h à la librairie Terre des Livres (86 Rue de Marseille 69 007 Lyon)

Rencontre avec le centre d’études postcoloniales de Lyon

selim

« L’objet de cette réunion publique est de présenter le centre d’études postcoloniales de Lyon, dont le but est de créer un cercle de réflexion autour de l’idée de postcolonialisme afin de créer une base militante permettant de réellement questionner les rapports de force dont on ne peut faire l’économie lorsque l’on analyse les mutations engendrées par le postcolonialisme. Nous nous poserons ainsi une question très simple : « Qu’est ce que le postcolonial ? ». Afin de mener une réflexion à partir de ce questionnement, nous partirons de « cas particuliers » pour tenter d’ouvrir quelques pistes de réponses à cette question.

Ainsi, Adama Sidibe partira de la pensée post-coloniale afro-antillaise afin de questionner ce concept, alors que Matthieu Renault nous offrira ses premiers travaux sur C.L.R. James dont il prépare actuellement une biographie intellectuelle. Cependant, nul besoin d’être spécialiste de CLR James ou de la pensée postcoloniale afro-antillaise, les interventions se veulent accessibles à tout public, désirant s’informer et débattre autour des problématiques liées au postcolonialisme. »

Adama Sidibe vient de soutenir sa thèse sur Foucault et le postcolonialisme

Matthieu Renault : chercheur postdoctorant en philosophie politique et en études postcoloniales, il est l’auteur de Frantz Fanon. De l’anticolonialisme à la critique postcoloniale (éditions Amsterdam), il a participé à l’ouvrage collectif De quelle couleur sont les Blancs ? (La Découverte), a postfacé la réédition de l’ouvrage Douze ans d’esclavage de Solomon Northup. Il prépare actuellement une biographie intellectuelle de C.L.R. James (dont l’ouvrage le plus connu en traduction française a été publié aux éditions Amsterdam : Les Jacobins noirs). Il prépare également la préface à la traduction prochaine de l’ouvrage de C.L.R. James Mariners, Renegades and Castaways (ouvrage que James a écrit sur H.Melville).

Rencontre animée par Selim Nadi, militant au Parti des Indigènes de la République, étudiant en Master 2 « Histoire de la pensée politique » à l’École Normale Supérieure de Lyon ainsi qu’en 5ème année à l’Institut d’Études Politiques de Lyon. Il a traduit divers textes pour le site de la revue ContreTemps.

Samedi 29 Mars à 15h à la librairie Terre des Livres (86 Rue de Marseille, 69 007 Lyon)  

Entrée libre

Centre d’études postcoloniales de Lyon

Ce contenu a été publié dans Actualités, Archives. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.