Enjeux et débats autour de la reconnaissance de l’islamophobie en Europe et aux Etats-Unis.

arton1186

Conférence internationale les 12 et 13 décembre 2013 à l’EHESS organisée par le Center or Race and Gender (University of Berkeley) et le CADIS

Présentation

En une vingtaine d’années, nos conceptions du racisme ont considérablement changé. En France, le terme même de racisme s’est relativement effacé au profit de celui de « discrimination fondée sur l’origine ». Parallèlement au développement conséquent des travaux portant sur les discriminations, les recherches sur l’islam sont également en pleine expansion, offrant une image à la fois plus vaste et plus complexe des représentations historiques, locales et globales que véhicule cette religion, des façons de s’y identifier et de la pratiquer, de la manière dont les individus font face aux polémiques qu’elle suscite, en interrogeant leurs conséquences dans plusieurs domaines de la vie sociale. La question des discriminations fondées sur les convictions religieuses demeure, quant à elle, peu traitée. A l’aune du débat public français, discrimination et religion apparaissent en effet bien plus en tension qu’en articulation.  Par ailleurs, l’enchevêtrement de dimensions – telles que l’ethnie, le patronyme, la couleur de peau, et la religion – auquel le critère d’origine, majoritairement mobilisé, renvoie, participe à souvent négliger les nuances propres à chacune.

Face à la montée en puissance du thème de l’islamophobie et des controverses qu’il suscite, particulièrement en France, la vocation de cette conférence est de réunir des chercheurs ou des équipes qui conduisent des recherches dans toutes les disciplines des sciences sociales – sociologie, démographie, anthropologie, droit, histoire, science politique, etc. – s’intéressant aux articulations  entre racisme, discrimination et islam.

Organisation

Cette conférence inaugurale d’un cycle de rencontres autour de ce sujet est organisé par le Center for Race and Gender de l’Université de Berkeley et le CADIS et se déroulera à l’Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales, à Paris les 12 et 13 décembre 2013.

Les langues de travail seront l’anglais et le français. Une traduction synthétique sera assurée à l’issue de chaque panel.

Programme détaillé

Source : CADIS

Ce contenu a été publié dans Actualités. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.