Commémorons ensemble les massacres coloniaux

8 mai … Journée portes-ouvertes au siège du PIR

arton951

Vous êtes tous invités à venir rencontrer les militants du PIR dans leur nouveau local à St Denis !


81 rue Gabriel Péri, Saint-Denis (métro Ligne 13, Saint-Denis/Basilique ou Porte de Paris)

Il y a cinq ans, les Indigènes de la République faisaient leur première apparition publique. C’était un 8 mai. A notre appel, plusieurs milliers de personnes avaient manifesté à Paris pour rappeler que le jour même où la France se libérait définitivement de l’occupation nazie, ses troupes coloniales massacraient à Setif, Guelma et Kherrata, des dizaines de milliers d’Algériens qui manifestaient pacifiquement pour exiger leur propre libération. Les mêmes soldats de la République avaient commis une véritable boucherie à Thiaroye, au Sénégal, et poursuivraient leurs crimes à Madagascar, en 1947, puis au Cameroun, de 1958 à 1962.

Organisée par notre mouvement, cette Marche du 8 mai, qui fut recommencée les années suivantes, représentait aussi pour nous la démonstration de notre volonté d’autonomie politique.

Cette année, nous avons franchi un palier supplémentaire dans la construction de notre autonomie avec la fondation du PIR, le Parti des Indigènes de la République. Nous l’avions annoncé, nous y avons travaillé d’arrache-pied, nous l’avons fait. Nous avons tenu depuis cinq ans à être cohérents avec nous-mêmes, à n’annoncer que ce que nous étions en mesure de réaliser et à tenir nos promesses politiques.

Parce que nous tenons au sérieux notre engagement à l’autonomie, il nous paraît indispensable que notre parti dispose de son propre local, même modeste, mais financé grâce aux efforts de ses militants et de ses sympathisants et non pas grâce aux subventions qui nous rendent dépendants de l’Etat et qui compromettent notre liberté. C’est désormais chose faite ! Et, c’est pourquoi nous avons décidé que, cette année, la commémoration annuelle du 8 mai se confondrait avec l’inauguration de notre siège national, une inauguration à travers laquelle nous exprimerons avec force que pour nous l’autonomie politique n’est pas un vain mot.

Nous avons choisi Saint-Denis pour installer notre siège. Nous sommes ainsi le premier parti dont le siège national est situé en banlieue, dans un département, le 9-3, symbole par excellence des quartiers populaires que certains considèrent comme des « territoires perdus de la République ». Pour nous, le 9-3, comme les autres banlieues, est l’espace privilégié de nos résistances quotidiennes, l’un des lieux à partir desquels se déploiera notre existence politique et culturelle.

Pour marquer ce nouveau progrès dans la construction du PIR, nous organisons le 8 mai prochain, à partir de 14h, une Journée portes-ouvertes pour inaugurer tous ensemble le nouveau local du PIR. Vous êtes tous les bienvenus !


81 rue Gabriel Péri, Saint-Denis (métro Saint-Denis/Basilique ou Porte de Paris)

Le SE du PIR

Paris, le 26 avril 2010

Ce contenu a été publié dans Actualités. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.