Communiqué

Sarkozy : bon débarras ! Hollande : ni confiance, ni chèque en blanc

arton1659

Depuis l’élection de Sarkozy à la présidence de la république, le PIR n’a pas cessé de combattre sa politique raciste, impérialiste et favorable à l’Etat d’Israël. Nous avons d’autant moins de raisons de regretter sa défaite que, parmi ceux qui ont voté contre lui, nombreux ont voulu exprimer, entre autres choses, leur refus de cette politique raciste et impérialiste.

Nous n’avons, pour autant, aucune raison de faire confiance au nouveau président de la république, pas plus qu’au Parti socialiste qu’il représente. L’histoire et l’expérience nous ont appris qu’il n’y avait rien à en attendre de conséquent ni sur l’immigration, ni sur les quartiers ni en ce qui concerne la politique internationale. Comme son prédécesseur à la tête de l’Etat, François Hollande continuera de soutenir le colonialisme israélien en Palestine.

En définitive, nous savons que nos exigences ne seront prises en compte que par nos mobilisations et notre capacité à nous affirmer comme force politique indépendante dans la rue et lors des prochaines échéances électorales. Notre combat s’inscrit dans la durée ; il exige que soit mis en place un autre pouvoir, capable d’engager véritablement une politique antiraciste et anti-impérialiste. Avec Hollande comme sous Sarkozy, le PIR continuera d’agir dans cette perspective.

Notre quinquennat à nous commence dès demain :

Meeting du PIR : Une autre civilisation s’impose
7 mai 2012 à 19h au Cin’hoche, à Bagnolet (6, rue Hoche-93170)

http://www.indigenes-republique.fr/article.php3?id_article=1645

Et le 8 mai, Marche à 14h départ Barbès, à l’initiative du Printemps des quartiers.

http://www.indigenes-republique.fr/article.php3?id_article=1649

Le Parti des indigènes de la république

Paris, le 6 mai 2012

Ce contenu a été publié dans Actualités, Actus PIR. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.