Jeudi 8 novembre, de 17h30 à 19h à l'angle du ministère de la justice : croisement de la rue de la paix et de la rue Danielle Casanova (métro opéra)

Pourquoi la LDJ est-elle autorisée à agresser impunément en France ?

arton1745

Un groupe de fascistes, s’acharnant à agresser physiquement les personnes au type arabe ou celles critiquant l’occupation et la colonisation israéliennes, sévit en toute impunité en France depuis plus de 10 ans.

La LDJ (dite « Ligue de Défense Juive »), interdite même aux Etats-Unis et en Israël en raison de sa dangerosité, a tout loisir en France de blesser des pacifistes, de saccager des librairies, d’attaquer des écrivains, d’intimider des manifestants.

Le chantage à l’antisémitisme exercé en permanence par le lobby israélien pour faire taire ceux qui défendent les droits légitimes des Palestiniens, ne suffisant pas, on lâche les chiens.

Les nervis de la LDJ, se sentant ainsi protégés, vont très loin.

L’un d’entre eux s’est permis de poignarder un commissaire de police qui tentait d’empêcher une de leurs ratonnades à Paris. Il a été arrêté sur place, mais a été ensuite relâché à la demande des officines israéliennes en France.

Le 30 mars 2010, ils ont tué Saïd Bouararach, vigile d’un magasin de Pantin, agressé parce qu’Arabe, et noyé dans le canal de l’Ourcq. Aucun de ses agresseurs n’a à ce jour été condamné. Sa femme et ses enfants attendent encore que justice soit rendue.

– Bien qu’étant quasiment tous identifiés par les services de police et ne se gênant pas pour publier certaines de leurs agressions sur leur site internet,
– Bien qu’ayant été arrêtés par la police en flagrant délit d’agressions et ayant pour la plupart des casiers judiciaires peu reluisants, pour trafic de drogues ou violences conjugales,

Ils n’ont jamais eu à passer par la « case prison » en France.

Forts de cette impunité, ils commettent donc de nouvelles agressions.

LA FRANCE ACCEPTE QU’ILS S’ENTRAINENT MILITAIREMENT DANS DES LOCAUX PARISIENS, QU’ILS DÉVERSENT DES INSANITÉS SUR UN SITE PUBLIC, ET QU’ILS RECRUTENT OUVERTEMENT DES JEUNES POUR ALLER « CASSER DE L’ARABE » OU DU « JUIF TRAÎTRE », EN FRANCE COMME DANS LES TERRITOIRES ILLÉGALEMENT OCCUPÉS PAR ISRAËL.

NOUS DEMANDONS AU GOUVERNEMENT DE FAIRE CESSER CETTE TERREUR. IL EXISTE EN FRANCE DES LOIS QUI PERMETTENT DE DISSOUDRE LES BANDES RACISTES COMME CELLES-CI.

NOUS EXIGEONS
LA DISSOLUTION EFFECTIVE DE LA LDJ
ET LA CONDAMNATION DE SES MEMBRES

EuroPalestine, Génération Palestine, Droits Devant, Enfants de Palestine, GUPS, PIR, Nanterre Palestine, Jacob Cohen

Jeudi 8 novembre, de 17h30 à 19h à l’angle du ministère de la justice : croisement de la rue de la paix et de la rue Danielle Casanova (métro opéra)

Ce contenu a été publié dans Actualités. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.