Toute ressemblance avec la réalité...

Plan de campagne du PS pour capter le vote musulman et des immigrés – PARTIE 3 : Argumentaire actif du PS vis à vis des immigrés et des musulmans

arton1439

Évidemment, on ne se contente pas de répondre passivement aux interpellations des immigrés, on est actif, on est sûr de soi. Le sondage La Croix de 2007 nous a donné les musulmans à 75%. Terra Nova confirme en 2011. On est donc dans une posture de gagne.
En même temps, on ne sait jamais, il faut quand même qu’on leur serve deux-trois arguments de campagne à becter pour assurer nos arrières. Ayez toujours à l’esprit que si les immigrés décident d’arrêter de se faire pigeonner par le PS, à la présidentielle on est bon pour le score de Chasse-Pêche, et on fera moins les fiers.
C’est pourquoi je vous propose une série d’arguments coups de poing que vous pourrez mobiliser le cas échéant.

 Argument offensif 1 – le PS, barrage à Sarkozy.

On rebondit sur toutes les sorties de l’UMP, les rohms en été, les enfants sans-papiers, les musulmans sans-foulard. Il faut espérer que les sarkozistes ne se contentent pas des voix qu’ils vont engranger grâce aux risettes, et qu’ils nous sortiront quand même régulièrement, entre deux rots du bébé, des saillies bien islamophobes et racistes. Faudra être très réactifs, du tac au tac. On s’indigne. On a les larmes tellement on a des principes humanistes qui sont bafoués là juste sous nos propres yeux. Avec un peu de chance, ce sera du niveau des tests ADN de 2007. Abject, infâme, ignominieux, les adjectifs de ce genre. Ça nous permettra de faire une grande fête de la tolérance place de la Concorde. On y fera parler nos chouchous au PS Caroline Fourest et BHL, ce qui sera l’occasion de faire un énorme clin d’œil aux musulmans. On fera venir aussi tous nos chanteurs français engagés qui disent à Sarkozy merde. Vous me les ferez danser avec des antillais que ça rende bien sur la photo. Des couleurs vives partout, des darboukas, des djembés, des trucs comme ça, pleins de fous rires, des merguez, de la fraternité et du soleil touchons du bois. Un peu de rap, mais que du rap à l’eau, rien d’agressif. On boira à la santé de nos petits immigrés, ce qui est normal, la fête on la fera en leur nom.

 Argument offensif 2 – les éoliennes

C’est pas garanti que ça mobilise à fond les quartiers populaires. Des immigrés soucieux de l’avenir de la planète, je suis pas certain. Faut tester. De toute façon comme c’est du vent, ça peut pas faire de mal c’est cohérent avec le reste.

 Argument offensif 3 – la lutte contre le sentiment d’être discriminé des immigrés

Le sentiment d’être discriminé des immigrés est indéniable. Beaucoup d’immigrés ont l’impression d’être discriminés au travail, à l’école, dans l’accès à la formation, dans l’accès au logement. D’ailleurs, les statistiques de l’INSEE, de l’INED et du BIT éprouvent la vague sensation que les discriminations subies par les noirs et les arabes existent de manière structurelle et massive dans tous les espaces sociaux.
Face à cette perception très forte chez les immigrés, que propose le PS ?
Le PS, témoignant par là d’un volontarisme politique sur-puissant, propose un dispositif, un seul sur tout le programme mais il est extrêmement ambitieux, qui va permettre de régler efficacement ce ressenti de fléau absolu. Tenez-vous bien : « Pour lutter contre les discriminations, nous généraliserons les CV anonymes sans nom ni photo».
Je vois pas pourquoi vous vous marrez je vous jure que c’est vrai. C’est le 25ème engagement page 50 du programme du PS.

 Argument offensif 4 – « Cités en mouvement » : donner une image positive des banlieues

Même s’il ne s’agit pas d’être dans le déni par rapport au sentiment d’être discriminé des jeunes de banlieues, il est important aussi de lutter contre le défaitisme de ces jeunes, pour qui la tentation est grande de considérer que tous leurs malheurs viennent des discriminations qu’ils croient subir. Il s’agit de leur redonner espoir, de positiver, de les responsabiliser, de monter des super projets citoyens. C’est pour ça qu’au PS on a crée « Cités en mouvement », pour accompagner cette dynamique de lutte contre la victimisation dans les banlieues.
La réalité sociologique est que les arabes et les noirs sont, pour une partie, baladés et broyés dans les méandres de « l’accompagnement vers l’emploi », pour l’autre partie concentrés dans le tertiaire à la chaîne, le nettoyage industriel, le téléconseil, l’usine et l’intérim, faisant le va-et-vient entre les deux. Mais il est primordial de dépasser les statistiques et de montrer qu’en banlieue, on réussit. En tout cas qu’on peut y réussir. Montrer que parmi les jeunes de banlieue, il y a des PDG, des hauts-fonctionnaires, des universitaires, des chirurgiens, on peut citer les noms. Quelle meilleure démonstration pour encourager les jeunes de banlieue? Si toi aussi tu veux être PDG, tu peux y arriver si, et seulement si, tu le veux vraiment; mais tu dois vraiment le vouloir, si tu ne réussis pas, c’est que tu ne l’as pas voulu de toutes tes forces.
Par ailleurs, « Cités en mouvement » veut aider les jeunes de banlieues à donner une image positive de leurs quartiers, pour qu’ils tentent de remonter un peu dans l’estime des français. Les français sont en effet de plus en plus dégoûtés devant l’image que ces jeunes donnent d’eux-mêmes et, osons le dire, donnent de la France.

 Argument offensif 5 : le mariage homosexuel

Vous vous doutez bien que l’argument homosexuel n’est pas pertinent ici, attention c’est un piège. Soyez très vigilants, vous avez à jongler avec différents argumentaires, ne vous emmêlez pas les pinceaux. Cet argument de campagne est certes une grosse plus-value auprès des électorats-cibles ouverts d’esprit et modernes. Mais évidemment, auprès des musulmans, j’ai pas besoin de vous expliquer. Si des musulmans vous demandent, vous dites que vous n’êtes pas trop au courant de cette histoire, c’est pas vous qui vous occupez de ce dossier au PS.

 Argument offensif 6 – la démondialisation

Les immigrés ne s’en rendent évidemment pas compte mais leurs préoccupations concernant je cite le marché du travail structurellement raciste, tout ça quand on sait prendre suffisamment de hauteur, ça vient de la Chine, c’est à cause de la mondialisation qui a été trop vite, du capitalisme financier qu’on a laissé devenir sauvage, de l’euro qui est trop fort.
Et quel est donc le programme du PS pour régler les petits désagréments professionnels dont se plaignent les immigrés ? C’est la démondialisation.
Évidemment, pour une efficacité optimale, la démondialisation devra être articulée au cv anonyme, parce que le PS souhaite vraiment prendre en compte la fameuse spécificité dont parlent les immigrés.
La démondialisation à la base c’est une théorie du Sud. Évidemment, nous, c’est la version Nord. Version PS qui plus est.
Grâce à la démondialisation et aux taxes douanières, le PS, avec à sa tête Arnaud Montebourg majestueux tenant dans sa main son livre « votez la démondialisation », mettra à genoux les chinois et les indiens réunis, les obligeant à respecter un peu plus que tout ça c’est aux blancs ils étaient là avant, permettant ainsi aux blancs d’aider les chinois à avoir les droits de l’homme, et d’aider l’Afrique à sortir de la misère. Parce que le PS, la démondialisation, il ne la fera pas que pour les français au chômage, il la fera aussi pour aider l’Afrique, comme le PS au pouvoir a toujours fait.
La démondialisation évidemment c’est uniquement si c’est Montebourg qui sort vainqueur des primaires. Si c’est pas lui, ce sera juste le « juste échange », qui est la même mais c’est juste un peu moins bien pour l’Afrique. Vous comprenez maintenant pourquoi tous les africains et tous les opprimés du monde entier rêvent de voter aux primaires du PS. Pour que Montebourg gagne. Du 9 au 16 octobre, vent d’espoir sur le tiers-monde.
Grâce à la démondialisation que va lancer le PS, le capitalisme redeviendra vertueux comme avant, et les immigrés n’auront plus les désagréments liés je cite au marché du travail structurellement raciste.
Si après cette explication, l’immigré vous dit qu’il s’en bat la race de la valeur du yuan, et que notre démondialisation et notre cv anonyme on peut se les mettre bien profond, ce sera bien la preuve qu’il ne sait pas prendre de hauteur sur ce qu’il lui arrive, persistant à vouloir garder la tête dans sa merde quotidienne.

 Arguments offensifs 7 et suivants – carte blanche

Improvisez des petits arguments légers et conviviaux. Par exemple, valorisez le fait que beaucoup des dirigeants du PS ont investi dans l’immobilier au Maroc, qu’ils y ont de superbes maisons, du petit personnel en nombre, de nombreuses activités liées à l’offre touristique très spécifique du Maroc, que ça fait tourner l’économie du pays. Les immigrés marocains apprécieront, ça fait toujours plaisir à entendre. Alors c’est vrai que c’est pas le genre d’arguments qui pèse lourd sur une élection, mais ça permet de décorer un peu votre argumentaire, Marrakech à Noël c’est tellement magnifique.

Fatouche Ouassak, membre du PIR

Ce contenu a été publié dans Actualités, Actus PIR. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.