logo pir

La guerre est une donnée essentielle de la période que nous traversons. Les gouvernements successifs en France des 15 dernières années ont mené une politique de guerre continue : interventions au Mali, en Centrafrique, en Libye, en Syrie, en Irak, pour ne citer que les derniers exemples en date. Mais après le 7 et 9 janvier, après le 13 novembre, une page s’est ouverte : des attentats ont été perpétrés en France au nom de l’organisation État islamique. On peut bel et bien parler d’un funeste effet boomerang. Mais on ne saurait comprendre ces gestes meurtriers en les réduisant à des « représailles » aux guerres que le gouvernement mène à l’extérieur. La tragédie de janvier et novembre 2015 s’explique aussi par une guerre civile rampante, menée elle aussi par l’État et ses appareils idéologiques – police, médias, tribunaux – contre Arabes, Noirs, musulmans, Rroms.

Lire la suite...
Publié dans Actualités, Actus PIR, Archives, Communiqués | Laisser un commentaire
film

La Genèse du projet L’idée d’un documentaire sur Frantz Fanon a émergé début 2015, quelques mois avant le 90eme anniversaire de sa naissance, à l’occasion d’une rencontre à Paris avec la Fondation Frantz Fanon . Cette idée a été nourrie … Continuer la lecture

Lire la suite...
Publié dans Actualités, Archives | Laisser un commentaire
image-article-1

Alors que la polémique sur la « race blanche » fait parler dans les médias fin 2015, le Petit journal choisit de répondre à Nadine Morano par une série de photos brouillant les codes ordinaires liés à la couleur de peau. Ce faisant, il n’attaque pas seulement la femme politique, mais confisque leurs concepts aux organisations engagées dans la lutte antiraciste politique. A travers la réception de l’œuvre Humanae en France, voyons comment le concept de race est détourné pour mieux asseoir une doctrine humaniste et libérale, résultat d’une dépolitisation généralisée[i].

Lire la suite...
Publié dans Actualités, Archives | Laisser un commentaire
Grenouille allongée

Ce texte est le fruit d’un travail entamé lors d’une conférence à l’université de Berkeley le 20 avril 2016, puis poursuivi à l’université du Mirail (Toulouse) le 25 août 2016 et au camp décolonial (Reims) le 27 août 2016.

Lire la suite...
Publié dans Actualités, Archives, Contributeurs, Houria Bouteldja | Laisser un commentaire
affiche-islam

Plusieurs associations appellent à un meeting contre l’islamophobie et la xénophobie le samedi 18 décembre. Nous publions ici leur appel.

Lire la suite...
Publié dans Actualités, Actus PIR, Archives | Laisser un commentaire
marc

Partie 1 : Le bilan

Souvenons-nous. Il y a un an, jour pour jour, plus de 13 000 personnes foulaient le pavé parisien de Barbès à Bastille, liguées comme un seul corps derrière ces mots d’ordre mémorables : « Dignité, Justice, Réparations ». Au regard d’une mobilisation qui s’est constituée sur la base d’une dénonciation ferme des crimes policiers à caractère raciste et du racisme d’État sous ses trois principales formes : l’islamophobie, la négrophobie, la rromophobie, la Marche de la Dignité du 31 octobre 2015 avait retentit d’un succès éclatant. D’autant plus éclatant qu’il était à mettre sur la balance avec la manifestation contre le racisme du 21 mars 2015, organisée quelques mois plus tôt par différents partis traditionnels, qui avait peiné à rassembler plus de 5 000 personnes malgré le soutien de toutes les composantes de la gauche.

Lire la suite...
Publié dans Actualités, Archives | Laisser un commentaire
ali

Ali Aarrass. 54 ans. Belgo-Marocain emprisonné injustement au Maroc, pays où il n’a jamais vécu et dont il ne connaît pas la langue. Le 10 octobre 2016, il est transféré de la prison de Salé 2 vers celle de Tiflet 2 sans avertissement préalable. Les heures qui suivent son transfert sont marquées par l’angoisse et une attente insoutenable pour sa famille résidant en Belgique qui est sans nouvelles de lui. Elle apprend finalement qu’Ali Aarrass a été placé en régime strict dans cette nouvelle prison, sans motif précis et sans que soit notifiée une décision administrative pouvant être contestée. Ses conditions de détention sont particulièrement dures : il est confiné 23h/24h dans une minuscule cellule où il n’y a pas de lit, il est confronté à la malnutrition, il n’a accès aux douches qu’une seule fois par semaine, il ne peut parler avec aucun détenu et les contacts avec sa famille sont limités à un seul appel hebdomadaire d’une durée de 5 minutes.

Lire la suite...
Publié dans Actualités, Archives | Laisser un commentaire
front

Réunion publique organisée par le Front Antiraciste Alsacien

« Qu’est-ce que l’antiracisme politique ? »

Avec Houria Bouteldja (Parti des Indigènes de la République) et Franco Lollia (Brigade Anti Négrophobie)

Lire la suite...
Publié dans Actualités, Archives | Laisser un commentaire
alg

La commémoration du massacre de 1961 est devenue aujourd’hui un rendez-vous incontournable pour beaucoup. Mais trop souvent, cet évènement reste enfermé dans un récit historique sur la guerre d’Algérie, qui se termine par « plus jamais ça! ». Or toutes les conditions de ce terrible 17 octobre restent encore plus que jamais d’actualité. Les guerres coloniales puis néocoloniales n’ont jamais cessé, et la répression des résistances non plus. La police continue de tuer, toujours les mêmes: Noirs, Arabes, Roms.

Lire la suite...
Publié dans Actualités, Actus PIR, Archives | Laisser un commentaire
hou

En dix ans, les idées de la cofondatrice du Parti des indigènes de la République, qui milite en France pour dénoncer le sort réservé aux descendants de l’immigration coloniale, ont fait du chemin.

Sorti en mars dernier, le dernier essai d’Houria Bouteldja, Les Blancs, les Juifs et nous, a déchaîné les passions dans la presse française. La militante a été une nouvelle fois accusée d’antisémitisme, d’homophobie et de racisme antiblanc. Houria Bouteldja s’en défend et préfère, elle, examiner l’impérialisme blanc colonial toujours à l’oeuvre dans la structuration du monde contemporain. Contre Sartre, elle convoque Genet, Baldwin ou encore Fanon, et appelle à la construction d’un « amour révolutionnaire », moteur de l’antiracisme politique.

Les Blancs, les Juifs et nous va être prochainement publié aux États-Unis chez Semiotext(e), la maison d’édition new-yorkaise de Assata Shakur et Mumia Abu Jamal, mais qui a publié dans le passé des penseurs français tels que Gilles Deleuze, Félix Guattari, Jean Baudrillard, Paul Virilio ou encore Michel Foucault. Pour Jeune Afrique, Houria Bouteldja revient sur dix années de militantisme et sur les questions qui fâchent la société française.

Lire la suite...
Publié dans Actualités, Archives, Houria Bouteldja | Laisser un commentaire