Identité souchienne

Orange interdit les drapeaux étrangers lors des mariages

arton809

Le maire d’Orange Jacques Bompard (MPF), candidat aux élections régionales, a interdit d’arborer en mairie ou à proximité des drapeaux étrangers lors des mariages, par arrêté transmis mercredi à la préfecture, a-t-on appris jeudi auprès de celle-ci.

La préfecture de Vaucluse a précisé que l’arrêté, une fois enregistré, était exécutoire et qu’il serait soumis à un contrôle de légalité dans un délai de deux mois.

L’arrêté interdit également d’arborer dans les locaux de la mairie ou aux abords immédiats de celle-ci des signes d’appartenance nationale autres que ceux de la République française lors des mariages. Toute violation pourra conduire à la non-célébration du mariage et sera passible de contravention.

« Ces drapeaux se présentent dans toutes les villes du sud de la France lors de certains mariages de la communauté étrangère. On a droit à des manifestations parfois très provocantes de leur appartenance. Cet arrêté est destiné à éviter un certain nombre de spectacles désolants », a expliqué André-Yves Beck, directeur de la communication de la mairie d’Orange.

Il a ajouté que cet arrêté municipal était « dans l’esprit » de la proposition de loi du député UMP et adjoint au maire de Béziers (Hérault), Elie Aboud, dévoilée en octobre, qui vise à permettre aux maires de prendre des arrêtés contre les drapeaux étrangers lors des mariages.

L’ex-FN Jacques Bompard qui conduit une liste « Ligue du Sud » aux élections régionales en Provence-Alpes-Côte-d’Azur, avait apporté son soutien à cette proposition de loi en novembre.

SOURCE : Le Point

Ce contenu a été publié dans Actualités. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.