Atomique

On a enfin trouvé les armes de destruction massive de Saddam Hussein

arton718

Et oui ! Elles sont pan en Irak mais en Iran, une malheureuse faute de frappe – sans mauvais jeu de mots – certainement dans un de ces merveilleux rapports de la CIA, erreur qui a due se propager aux autres rapports. Vous savez ce que c’est écrire des rapports, tout le monde fait du « copier-coller« .

Non. Non mais cette fois c’est sûr les armes de destruction massive sont là-bas, en Iran. D’ailleurs les journalistes, qui sont tous très honnêtes et n’ont aucun parti pris avant de commencer leur enquête qui ne se limite pas à réciter les communiqués étatiques, l’ont dit : « l’Iran fabrique la bombe ». A ça ils l’ont dit ! En long, en large et en travers. Pendant 5 minutes non-stop au JT. A un moment donné je me suis cru devant Fox news en 2003. Mais ne vous en faites pas. Les journalistes sont honnêtes et ont même laissé le président iranien contesté les faits : ils ont passé une phrase de contestation (car « il en faut toujours une. Quand il y en a une ça va. C’est quand il y en a beaucoup qu’il y a des problèmes  » comme dirai Brice) au milieu de ce torrent d’affirmations de présence de la bombe atomique qui devrait suffire à provoquer l’holocauste nucléaire.

Et puis il y a eu aussi les images de Mr Sarkozy. Magnifique Sarkozy. Vous l’auriez vu ! Il a parlé avec une telle force et une telle conviction ! C’est simple on aurait dit Colin Powell remuant un flacon de sucre en poudre à l’ONU. Et qu’est ce qu’il a dit ! « Et si d’ici le mois de décembre, il n’y a pas de changement profond de la politique iranienne, des sanctions devront être prises, il en va de la paix et de la stabilité« . Il en va de la paix ! Carrément ! A un moment j’ai même cru qu’il allait expliquez avec ses grands gestes de bras, qui ne font absolument pas de lui la risée du reste du monde, que la guerre c’est la paix.

Je sais ce que certains se disent : « je suis un suppôt des mollahs et d’un gouvernement élu avec des élections truquées ». A cela je répondrai que :

1. Pourquoi je serai un suppôt des mollahs, et pas les mollahs qui seraient mes suppôts ? J’entends par là que quitte à dire des conneries sur mon compte, ayez au moins la délicatesse de me passer une certaine stature.

2. Les élections en Iran, je m’en fous vous n’avez pas idée !

3. Je soutiens le Hamas qui a gagné les élections sans aucune forme de tricherie mais qui n’a pas pu accéder au pouvoir. Et beaucoup d’entre vous (je parle aux accusateurs) soutiennent ceux qui représentent les palestiniens bien qu’ayant perdu les élections.

4. Puisque la propagation de la démocratie c’est votre passe temps préféré, qu’attendez-vous pour commenter vivement les élections en Afghanistan ? J’en profite d’ailleurs pour saluer la glorieuse victoire du président Karzaï. Bravo Président !

Mais plus sérieusement, ce qui me chagrine, c’est cette histoire de bombe atomique. Je veux dire qu’on nous a déjà fait le coup avec l’Irak. Et pour l’Iran, on nous rejoue la même comédie, qui n’était qu’un tissu de mensonges, et personne ne se méfie même pas un tout petit peu ?

D’autre part, l’arme nucléaire est une arme de dissuasion, c’est-à-dire une arme qui sert à éviter de pouvoir être attaqué, et certainement pas offensive. Comme l’a dit Chirac, alors qu’il était encore président, si l’Iran lance une ogive nucléaire, le pays sera rasé de la carte. L’arme nucléaire est tellement dissuasive que la Corée du Nord, ce pays de « l’axe du mal » (L’axe du bien étant du coté de Guantanamo, qui se trouve être également, pure coïncidence, le coté de ceux qui décident qui est gentil et qui est méchant)] qui fait des essais nucléaires, ne se voit nullement inquiété parce que bon, là ça va c’est plus trop grave d’un coup. Mais par contre là il faut attaquer l’Iran. C’est très très grave l’Iran, d’autant qu’aucun essai atomique n’est prévu et qu’il n’y a pas de bombe.

On me dira : oui mais ils vont l’avoir la bombe ? Et après ? Ce genre d’arme est dissuasive. S’en servir c’est signer son arrêt de mort. Mais la posséder c’est limiter les risques d’être attaqué. Alors pourquoi vouloir chercher a attaqué l’Iran avant que ce pays ne possède pas d’arme atomique, si tant est que ce pays tache d’en avoir une ? La réponse nous est peut-être fournis pas Mr Fillon, premier ministre français, qui, le premier jour du Ramadan 2008, [s’est déclaré en guerre contre le monde musulman.

Il est vrai que si l’on ne peut plus abattre des musulmans comme bon nous semble…

Atman Zerkaoui

Ce contenu a été publié dans Actualités. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.