Hommage et débat

Mohammed Boudia, révolutionnaire algérien et martyr de la révolution palestinienne

arton141

Conférence débat avec Mohammed Taleb, philosophe et historien, et Youssef Boussoumah du Mouvement des Indigènes de la République.

jeudi 14 juin à 19h30

L’Association Ishtar et la librairie Ishtar organisent, en collaboration avec le Mouvement des Indigènes de la République, une conférence-débat, sur Mohammed Boudia. Militant du Front de Libération Nationale, il est assassiné le 28 juin 1973, dans la rue des Fossés-Saint-Bernard, à Paris, par les services secrets de l’Etat sioniste. Ce révolutionnaire algérien, à partir de 1965-1967, était devenu, en effet, un militant actif de la révolution palestinienne, participant à l’organisation de la lutte armée contre l’Etat colonial israélien. Quelques semaines avant sa mort, les israéliens assassinaient Basil al-Kubeissi à Paris (le 6 avril), l’un des responsables du Front populaire de Libération de la Palestine, Mohamed Yusuf al-Najjar, Kamal Adwan, deux cadres du Fatah, et Kamal Nasser, porte-parole de l’OLP, à Beyrouth (le 9 avril).

Mohammed Boudia combattait le colonialisme aussi bien sur le terrain de la raison politique que sur celui de l’Imaginaire, de la poésie et du théâtre. Il sera, ainsi, l’un des fondateurs du Théâtre National Algérien (1963) et, durant son exil en France, à partir de 1965, administrateur du Théâtre de l’Ouest Parisien. En rendant hommage au poète et dramaturge, nous voulons honorer une figure exemplaire de la solidarité arabe anti-impérialiste.

MIR

Le débat aura lieu à l’Espace Ishtar,10 rue du cardinal Lemoine
75005 Paris
01 43 29 33 08
postmaster@espace-ishtar.fr

Entrée et participation aux frais : libre

(12 juin 2007)

Ce contenu a été publié dans Actualités. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.