Intensément solidaires

Manifestation pour la Palestine, le 6 décembre 2008

arton268

Edward Saïd : «Rappelez-vous la solidarité manifestée à la Palestine ici et partout… Et rappelez-vous aussi qu’il s’agit d’une cause pour laquelle beaucoup de gens se sont engagés, malgré des difficultés et des obstacles terribles. Pourquoi ? Parce que c’est une cause juste, un idéal élevé, une quête morale pour l’égalité et les droits humains ».

SOLIDARITE GAZA PALESTINE
CONTRE LE BLOCUS
ET LES CRIMES DE GUERRE D’ISRAËL

JOURNEE NATIONALE D’ACTION

La cause palestinienne ne mourra jamais
1948 – 2008 / 60 ans de résistance

L’association des Palestiniens en France et le comité palestinien pour le droit au retour, affirment les choses suivantes :

– Nous demandons à l’ensemble des organisations palestiniennes de s’unir sur la base d’un programme de résistance contre l’occupation,

– La résistance sous toutes ses formes contre l’entité sioniste, n’est pas seulement un droit, mais c’est la seule solution pour notre peuple de recouvrer ses droits légitimes, et tous ceux qui agirons contre la résistance, agiront de fait contre les intérêts du peuple palestinien.

– Le droit au retour des réfugiés palestiniens expulsés en 1947/1948 aux foyers d’origine, et le droit de récupérer les biens dont ils ont été dépossédés, comme énoncé dans les résolutions internationales et plus particulièrement la résolution 194 des Nations-Unies, est un droit individuel et collectif sacré, n’acceptant aucun compromis. Ce droit comprend les compensations pour les biens perdus et non les compensations à la place du droit au retour. Et si qui que se soit, pense ou agit afin d’éliminer ce droit, il devient un traître vis à vis de son peuple et de sa juste cause.

Nous demandons au mouvement de solidarité ou à toute personne qui croit à la justesse de notre cause, de soutenir la campagne de boycott d’Israël à tous les niveaux (www.bds-palestine. net). Nous lui demandons aussi d’unir les rangs autour de la résistance de notre peuple jusqu’à l’abolition de l’entité coloniale sioniste et l’obtention pour le peuple palestinien de tous ses droits. Nous nous rappelons à cette occasion les paroles du professeur, penseur et écrivain palestinien Edward Saïd : «Rappelez-vous la solidarité manifestée à la Palestine ici et partout… Et rappelez-vous aussi qu’il s’agit d’une cause pour laquelle beaucoup de gens se sont engagés, malgré des difficultés et des obstacles terribles. Pourquoi ? Parce que c’est une cause juste, un idéal élevé, une quête morale pour l’égalité et les droits humains ».

Sur un autre plan, au moment ou certains gouvernements arabes comme : « l’Arabie Saudite, le Qatar, le Yemen, et le Koweit » commencent une normalisation officielle avec l’occupant sioniste, suite à la rencontre ces derniers jours aux Nations-Unies à new York, les souffrances de notre peuple à l’intérieur de la Palestine des suites du blocus, de la famine, et de tueries quotidiennes au vu et au su du monde entier ont augmenté.

Ces souffrances ne font que conforter notre peuple dans la certitude que la résistance est La solution. Dans ce contexte, nous condamnons le silence international vis à vis de ce blocus pratiqué par l’entité sioniste, aidé en cela par le régime « frère » égyptien qui a fermé le passage frontière de Rafah, qui est normalement un passage palestino-égyptien et qui empêche les campagnes de soutien menées par la société civile en Egypte, au niveau international. Nous n’oublions pas aussi les souffrances de notre peuple en Cisjordanie et à Jérusalem où les forces d’occupation ont expulsé ces dernières semaines 27familles de leurs maisons dans le but de détruire ces dernières.

Et voici ci-dessous quelques statistiques d’organisations des droits de l’homme concernant la mort lente subit par notre peuple dans la bande de Gaza, tout en sachant que ces statistiques concerne seulement les deux dernières années :

– Environ 80% de la population de Gaza vit sous le seuil de pauvreté.

– 1.100.000 personnes dépendent des aides humanitaires fournies par l’UNRWA et des organisations arabes, islamiques et étrangères.

– Le taux de chômage atteint 65%

– 60% des enfants de Gaza souffrent de malnutrition.

– Environ 97% des usines et des ateliers ont cessé de travailler, en particulier 3900 usines.

– Le revenu par personne est de 443 Euros par an, soit 1.36 Euros par jour.

– La liberté de circulation entre la bande de Gaza et la Cisjordanie, Jérusalem et le monde extérieur est bloquée.

– Environ 260 personnes sont mortes soit parce qu’elles ont été empêchées d’aller se faire soigner à l’étranger, soit par manque de médicaments.

– Près de 40% des victimes du blocus sont des enfants.

– Environ 150 sortes de médicaments sont indisponibles dans la bande de Gaza.

– La seule usine de fabrication de médicaments est arrêtée en raison de la pénurie de matières premières.

– Plus de 1500 cargaisons et containers de matières premières sont détenus dans les ports israéliens.

– Les projets de construction et de développement des hôpitaux, des cliniques et d’établissements éducatifs sont suspendus!

– Les coupures de courant sont toujours quotidiennes.

Nous ne pouvons dire que nous ne savions pas !

Pour toutes ces raisons, nous invitons toutes les personnes à participer à la manifestation pour demander la levée du blocus sur Gaza qui se déroulera le :

SAMEDI 6 DECEMBRE 2008
DEPART 15H METRO DENFERT ROCHEREAU
JUSQU’A L’INSTITUT DU MONDE ARABE

Pour finir, nous saluons la résistance de notre peuple à l’intérieur de la Palestine et dans les camps de l’exil ainsi que les prisonniers de la liberté dans les geôles de l’occupant sioniste.

Association des Palestiniens en France « AL JALIYA »
Maison des associations du 13ème, 11 rue Caillaux – 75013 Paris – boite n° 101
Mail: apf_paris@yahoo. fr / tel : 06 11 67 91 02

Ce contenu a été publié dans Actualités. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.