La librairie indigène

Le Pouvoir noir

arton156

Malcolm X demeure l’un des plus célèbres militants noirs américains. Devenu l’un des chefs de file du mouvement des Black Muslims, il quitta celui-ci en 1964 pour créer une organisation non religieuse qu’il voulait plus politiquement engagée encore, l’Organisation de l’unité afro-américaine (OUA). Il avait découvert l’importance qu’il y avait à relier le mouvement noir américain à ceux qui ailleurs combattaient la même forme de racisme et d’oppression. A partir de cette période, les prises de position de Malcolm X, ses analyses et ses réflexions, peuvent évoluer très rapidement : ainsi en est-il de ses idées de former une nation noire séparée ou d’organiser le retour en Afrique. En avril 1964, il débute ses grandes tournées en Afrique et au Moyen-Orient dans le but de préparer l’unité des Noirs et d’internationaliser leur lutte pour la liberté. Ce recueil retrace l’itinéraire politique de Malcolm X à partir de sa rupture d’avec les Black Muslims. Il éclaire l’évolution d’un homme profondément sensible, marqué par l’amère condition des siens, mais décidé à en finir – par tous les moyens – avec la ségrégation, la misère et le racisme.

Ce contenu a été publié dans Actualités, Actus PIR. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.