Deuil

Le militant pro-palestinien Jean-Claude Ponsin nous a quittés

arton1393

Les amis de la Palestine sont en deuil. Nous venons d’être ramenés brutalement à la réalité avec l’annonce terrible du décès de Jean-Claude Ponsin, le militant bien connu des Amis du Théâtre d’Al Rowad. En effet, nous savons les efforts infatigables qu’il déployait pour soutenir le combat culturel palestinien, notamment à travers le soutien à cette association théâtrale du camp d’Aïda.

Certes, d’autres beaucoup mieux que moi, évoqueront dans les jours qui viennent la figure du militant exemplaire qu’il fut. Mais je veux ici lui rendre un hommage personnel et à travers moi, transmettre à sa famille et à ses amis, les condoléances du Parti des Indigènes de la République. Avec sa disparition, le peuple palestinien perd un de ses amis les plus fidèles, les plus sincères. Nous garderons de lui le souvenir d’un homme intègre, ouvert à tous et animé de l’ardent désir de faire l’unité autour de ce peuple.

A ce propos, je voudrais rapporter ici un témoignage personnel. Une réflexion qu’il m’avait faite, il y a environ 8 ans, à l’issue d’une réunion du collectif national Palestine m’avait alors donné la mesure de l’importance qu’il accordait à l’unité du mouvement de solidarité pour la Palestine. « Tu vois » m’avait-il dit, « je ne veux pas que ce qui s’est passé pour la république espagnole , son abandon par les démocraties en 1936, face au franquisme et au fascisme allemand, ne se reproduise avec le peuple palestinien, terriblement solitaire dans sa lutte face à Israël. Nous devons faire l’unité autour de lui, quelles que soient nos divergences». Sans doute J.C. Ponsin n’aura jamais vu la Palestine enfin libre, mais il aura été un des multiples bras qui par leur abnégation auront contribué à desserrer l’étau qui étrangle son peuple. En ce premier jour de Ramadan formons le vœu que son message d’unité et l’exemple de son militantisme soient retenus par tous. Puisse t-il reposer en paix.

Youssef Boussoumah, membre du PIR

Ce contenu a été publié dans Actualités, Actus PIR, Youssef Boussoumah. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.