Caroline Fourest, Islamophobie et racisme.

Le 7 juin à 19h. Présentation du livre de Sadri Khiari, « Sainte Caroline contre Tariq Ramadan », éditions LaRevanche.

arton1347

Caroline Fourest vient de publier un bouquin consacré à Marine Le Pen. On peut parier qu’elle dénoncera entre autres choses les positions racistes et islamophobes de la candidate du FN aux prochaines présidentielles alors qu’elle a joué elle-même un rôle majeur dans la propagation médiatique de l’islamophobie, en lui donnant notamment une respectabilité « de gauche ». C’est l’occasion de lire ou de relire le dernier essai de Sadri Khiari qui propose une critique féroce et rigoureuse des thèses défendues par la journaliste Caroline Fourest depuis sa percée médiatique il y a quelques années. Il démonte en particulier les subterfuges rhétoriques qu’elle emploie dans les polémiques qu’elle a engagé contre Tariq Ramadan pour montrer comment à travers sa défense de la laïcité elle déploie un argumentaire islamophobe, profondément enraciné dans une idéologie européocentriste, destiné à rendre audible par un public de gauche et républicain les thèses du « choc des civilisations » prônées par les néo-conservateurs américains, dont elle prétend cependant se démarquer. A travers Caroline Fourest, l’auteur révèle plus largement l’arrière-plan idéologique du racisme décomplexé qui s’exprime dans les propos d’une frange de plus en plus large de la sphère intellectuelle et médiatique en France (voir la vidéo ci-dessous).

Au « Lieu-dit », 6, rue Sorbier 75020 Paris, métro Ménilmontant (ligne 2), mardi 7 juin, 19h

Sadri Khiari, Sainte Caroline contre Tariq Ramadan. Le livre qui met un point final à Caroline Fourest, éditions LaRevanche, Paris, janvier 2010, 180 pages, 12 euros. En vente sur le site des éditions LaRevanche : http://la-revanche.fr/


Sainte Caroline contre Tariq Ramadan de Sadri… par christophore

Ce contenu a été publié dans Actualités. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.