"Transparence"

L’aumônerie militaire musulmane souhaite organiser le pélérinage de La Mecque

arton710

Selon nos informations, Abdelkader Arbi, aumônier militaire en chef pour le culte musulman, est actuellement en Arabie saoudite, pour discuter, avec les autorités du pays, de l’organisation du pélérinage de La Mecque (hadj) des militaires français de confession musulmane.

Il s’agit d’organiser ce pélérinage d’une manière « pérenne, transparente et digne« , selon une source militaire., en évitant que les jeunes militaires ne soient obligés de passer par des agences spécialisées, dont les méthodes sont parfois contestées. Si les discussions, complexes, aboutissent, un premier pélérinage pourrait être organisé à la mi-novembre, sinon l’an prochain. Les conditions matérielles exactes restent à définir.

En 2008, le ministère saoudien de la Défense avait proposé à son homologue français d’inviter une vingtaine de militaires français musulmans souhaitant se rendre au pélérinage. Ils l’ont fait en civil, dans le cadre de leurs permissions.

Créé en 2005, l’aumonerie militaire musulmane est venue s’ajouter à celle des catholiques, des juifs et des protestants. Elle est dirigée par « monsieur l’aumonier en chef » (c’est son appellation officielle) Abdelkader Arbi. Le nombre des musulmans au sein des armées est inconnu. La loi interdit en effet le recensement des personnels en fonction de leur religion.

La participation de militaires (en uniforme) à des pélérinages n’est pas une nouveauté, mais ne concernait pas jusqu’à présent l’Islam. Le pélérinage militaire international de Lourdes est ainsi organisé par le Diocèse (catholique) aux armées françaises.

Jean-Dominique Merchet

SOURCE : Secret Défense

Ce contenu a été publié dans Actualités. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.