Communiqué

La révolution tunisienne : une source d’inspiration pour nos quartiers

arton1201

Le peuple arabe de Tunisie a chassé son tyran. C’est une immense victoire pour l’ensemble des peuples arabes et, au-delà, pour tous les peuples du monde. Le formidable soulèvement des Tunisiens, massif, déterminé, spontané, dépourvu de tout encadrement, a prouvé une fois de plus que rien ne peut arrêter la force de la volonté populaire lorsqu’elle est décidée à se débarrasser de ses chaînes.

Cette victoire s’inscrit dans le renouveau des luttes décoloniales de par le monde. Elle contribue changer les rapports de forces régionaux et internationaux en faveur des peuples opprimés. Le peuple tunisien a donné une gifle magistrale au pouvoir français qui a soutenu Ben Ali jusqu’à la dernière minute, allant, par la voix de Michèle Alliot Marie, jusqu’à lui proposer son expertise en matière de répression des manifestations populaires.
Le despote est parti. C’était l’objectif de cette révolution ; il a été atteint. Beaucoup reste à faire pour changer en profondeur le système politique tunisien, pour libérer le peuple tunisien de ceux qui l’exploitent et l’oppriment, mais un verrou majeur a été arraché. La mobilisation se poursuivra en Tunisie pour liquider les institutions de la dictature et approfondir la dynamique décoloniale.

Dans nos quartiers populaires, où que nous soyons, nous qui vivons en France, nous immigrés ou héritiers de l’immigration coloniale, nous apportons et nous poursuivrons notre soutien à la Révolution tunisienne en marche parce que sa victoire est aussi la nôtre.

Nous exigeons notamment que les autorités françaises s’abstiennent de toute intervention dans les affaires intérieures du peuple tunisien, qu’elles présentent solennellement leurs excuses non seulement pour la colonisation mais aussi pour leur soutien inébranlable à la dictature de Ben Ali, nous exigeons la démission immédiate de la ministre des Affaires étrangères dont les récentes déclarations sont l’incarnation de la politique impérialiste française, nous exigeons que les biens en France de la famille Ben Ali et de tous les agents du régime benaliste soit confisqués et restitués au peuple tunisien et que des poursuites judicaires soient entamées contre ceux d’entre eux qui résident en France.

Habitants des quartiers populaires, héritiers de l’immigration coloniale, le peuple tunisien nous a montré la voix de notre libération.

SOLIDARITE !

Le Pir.

Ce contenu a été publié dans Actualités. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.