La librairie indigène

La république mise à nu par son immigration

Violence, machisme, sécurité, laïcité, intégration ; antisémitisme : les mots partout répandus sur le sujet de l’immigration sont piégés, et ce piège est monté autour de la défense de la République. Dans ce livre collectif, les mécanismes et les discours stigmatisant les immigrants postcoloniaux sont montrés pour ce qu’ils sont : les instruments du maintien de l’ordre (républicain), de la tradition à conserver contre les intrusions barbares, du sauvetage de la belle langue française mise à mal par le parler des banlieues… Le paradoxe de cette lutte d’arrière-garde est qu’elle conduit à abandonner les principes qui ont fondé la cité politique en France – au nom, justement, des  » valeurs républicaines « . Huit auteurs pour décrypter cette posture dans toute son hypocrisie : Saïd Bouamama, Christine Delphy, Nacira Guénif-Souilamas, Eric Macé, Joëlle Marelli, Laurent Mucchielli, Joël Roman, Patrick Simon.

Ce contenu a été publié dans Actualités. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.