Sionisme

La LDJ contre le MIR

arton556

On les a aperçu détalant sur leurs scooters, trop tard cependant pour les vider nous-mêmes ! Le 8 mai, ils étaient donc bien là, les nervis de la LDJ cherchant sans doute une occasion de perturber notre Marche commémorative. Pas de chance pour eux, notre service d’ordre veillait et notre service d’ordre a de grandes dents…

Les mercenaires du groupuscule ultra-sioniste ont ainsi dû se contenter de mettre en ligne un petit article hargneux, au titre particulièrement flatteur : « Les partisans du terrorisme paradent à Barbès ».

Le reste est de la même veine : « Toute la fine fleur du terrorisme arabe était présentée sur les pancartes distribuées par les organisateurs : Nasser qui voulait « jeter les juifs à la mer » ; Nasrallah chef du Hezbollah, le pantin de Téhéran ; Cheik Yassine du Hamas ; Arafat et Georges Habbach parrains du terrorisme arabe dit palestinien ; Izz al-Din al-Qassam père fondateur du Hamas ».

– Nasser voulait « jeter les juifs à la mer » : vieux mensonge victimaire.

– Nasrallah, « pantin de Téhéran » : grosse ficelle de la propagande israélienne !

– Arafat et Habbache, « parrains du terrorisme arabe dit palestinien » : évidemment, selon l’encyclopédie sioniste, tout Arabe est un terroriste et les Palestiniens n’existent pas !

– Izz al-Din al Qassam, « père fondateur du Hamas » : fortiche Izz al-Din, il a pu fonder le Hamas plus de 50 ans avant que celui-ci n’apparaisse !

La suite est à l’avenant. Selon le « journaliste » de la LDJ, « les manifestants scandaient également « Sarkozy, Pédé » en arabe….. Souhaitons que la Préfecture de Police de Paris engage des poursuites contre les insulteurs de notre Président de la République qui n’ont même pas le courage de manifester leur homophobie en français. » Comment expliquer une telle énormité ? J’hésite pour ma part entre deux hypothèses. La première, c’est tout bonnement la mauvaise foi qui fait partie de l’arsenal classique des officines de la propagande sioniste. La seconde hypothèse est un peu plus sophistiquée et reconnaît à ces petits brigands de la LDJ un minimum de bonne foi : souvent complexés par leur teint basané et fascinés par le modèle du bon juif, grand, blanc, blond, aux yeux bleus (Aryen, en somme) qui fonde le sionisme, ils ont rejeté leur arabité d’origine au point qu’ils en ont oublié comment on dit « pédé » dans la langue que parlaient leurs grands parents judéo-arabes. D’où la confusion. Laquelle des deux hypothèses est la bonne ? Comme je suis d’humeur gentil, je vais supposer que toutes les deux contiennent une part de vérité.

Parce qu’on ne va pas perdre notre temps à parler de cette bande d’excités, je vous donne juste une dernière citation : « Faut-il s’étonner parmi ce flot de haine de la présence de la sénatrice Alima Boumediene-Thiery (Verts) adoratrice de la cause palestinienne ? » Nous, les haineux, on était contents qu’Alima soit avec nous. Merci à elle d’« adorer » la cause palestinienne !

Cela dit, merci aussi aux troufions de Tsahal en France pour les belles photos de la Marche : http://www.liguededefensejuive.net/spip.php?article954

Walou

Ce contenu a été publié dans Actualités. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.