Film

Gaza-Strophe, le jour d’après

arton450

Projection/débat autour des séquences du film en cours de réalisation (sortie prévue à l’automne 2009) En présence des réalisateurs Samir Abdallah et Khéridine Mabrouk

Vendredi 13 mars à 19h30

GAZA-STROPHE, le jour d’après

L’Institut des Cultures d’Islam vous invite à venir découvrir le film Gaza-Strophe, le jour d’après.

De retour de Gaza, les réalisateurs commenteront les séquences tournées auprès de la population palestinienne au mois de janvier 2009 juste après le cessez le feu.

Mardi 20 janvier 2009, jour de l’investiture de Barak Obama, à peine 48h après l’annonce d’un cessez le feu, les drones continuent de bourdonner et les bombes israéliennes de pleuvoir sur la population civile. Pendant trois semaines, les militants des droits de l’homme palestiniens vont guider les réalisateurs tout au long de l’étroite bande de Gaza. Des dizaines de témoins se livrent devant la caméra. Leurs récits frappent par la précision des faits et nous font entrer dans le cauchemar palestinien. Les réalisateurs ont retrouvé dans ce pays, qui ressemble de plus en plus à une métaphore, des amis laissés il y a environ sept ans lors du tournage des films Ecrivains des frontières avec Mahmoud Darwich et Le siège avec Yasser Arafat assiégé dans son QG.

Les personnes rencontrées leur ont offert des poèmes, des chants et même des « Nokta » (blagues ou histoires à raconter).

Samir Abdallah réalise de nombreux reportages et documentaires depuis 1983. Il a collaboré dix ans avec l’agence IM.Média spécialisée dans l’immigration et les cultures urbaines. Fondateur de l’association l’yeux ouverts qui organise des ateliers de réalisation et de programmation dans les quartiers, il anime depuis 1994 un réseau international de projections publiques de films et de programmes documentaires appelé Cinémétèque, exprimant un point de vue critique sur le monde contemporain.

Khéridine Mabrouk, diplômé de l’école des Gobelins, est auteur de BD et illustrateur pendant plus de sept ans dans différents magazines avant de développer des projets personnels engagés (Hawwa, magazine de réflexion sur les cultures musulmanes ; Grizlis, communication engagée.). Son univers artistique, profondément inspiré par le monde arabe se distingue par un graphisme qui puise ses sources en Orient. Il est également directeur artistique pour différentes maisons d’éditions. Un film est en cours sur les Soufis à Damas et les héritiers de l’Emir Abdelkader.

Ce film est une première collaboration entre les deux artistes qui ont filmé chacun avec une caméra.

Ils ont fait partie d’une délégation française de solidarité et d’assistance médicale qui a quitté Paris dimanche 18 janvier 2009 pour se rendre à Gaza, via l’Egypte.

Entrée libre dans la limite des places disponibles. Merci de confirmer votre présence au 01 53 09 99 80 ou par mail : celia.bertrand2@paris.fr

Institut des Cultures d’Islam 19-23 rue Léon – 75018 Paris

01 53 09 99 80

Métro Château Rouge/Station Vélib’ 26 rue Léon

voir aussi sur www.gaza-strophe.com

Ce contenu a été publié dans Actualités. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.