Sionisme

Déontologie des médias français

arton349

Si on pouvait avoir ces règles à l’esprit lorsque l’on regarde le Journal TV le soir ou quand on lit notre journal le matin, la compréhension des évènements au Proche-Orient en serait sûrement améliorée :

Règle n°1 : Au Proche-Orient , ce sont toujours les Arabes qui attaquent les premiers et c’est toujours Israël qui se défend. Cela s’appelle donc des représailles.

Règle n°2 : Les Arabes , Palestiniens ou Libanais n’ont pas le droit de tuer des civils de l’autre camp. Car cela s’appelle du terrorisme.

Règle n°3 : Israël a le droit de tuer les civils Arabes. Car cela s’appelle de la légitime défense.

Règle n°4 : Quand Israël tue trop de civils , les puissances occidentales l’appellent à la retenue. Cela s’appelle la réaction de la communauté internationale.

Règle n°5 : Les Palestiniens et les Libanais n’ont pas le droit de capturer des militaires israéliens , même si leur nombre est très limité et ne dépasse pas trois soldats.

Règle n°6 : Les israéliens ont le droit d’enlever autant de palestiniens qu’ils le souhaitent (environ 11.000 prisonniers à ce jour , dont prés de 450 femmes et enfants ) . Il n’y a aucune limite et ils n’ont besoin d’apporter aucune preuve de la culpabilité des personnes enlevées. Il suffit juste de dire le mot magique « terroriste ».

Règle n°7 : Quand vous dites «Hezbollah» , il faut toujours rajouter l’expression «soutenu par la Syrie et l’Iran».

Règle n°8 : Quand vous dites «Israël» , il ne faut surtout pas rajouter après «soutenue par les Ètats-Unis , la France et l’Europe» car on pourrait croire qu’il s’agit d’un conflit déséquilibré.

Règle n°9 : Ne jamais parler «territoires occupés» ni de résolutions de l’ONU , ni de violations du droit international , ni des conventions de Genève. Cela risque de perturber le téléspectateur et l’auditeur de France Info…..etc…..

Règle n°10 : les israéliens parlent mieux le français que les Arabes. C’est ce qui explique qu’on leur donne, ainsi qu’à leurs partisans, aussi souvent que possible la parole.

Ainsi , ils peuvent nous expliquer les règles précédentes ( de 1 à 9 ). Cela s’appelle de la neutralité journalistique.

Bernard Langlois

Fondateur de l’hebdomadaire Politis

Ce contenu a été publié dans Actualités. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.