Communiqué

Décès de Rosa Parks

arton83

Le 1er decembre 1955, à Montgomery Alabama, une dame nommée Rosa Parks de retour de son travail de blanchisseuse, monta dans un bus et alla comme à son habitude s’assoir dans la partie du bus reservée aux noirs.

Au fur et à mesure que le bus se remplissait les noirs devaient laisser leur place assise aux blancs. Comme elle le dit elle-même elle était ce jour là plus fatiguée que d’habitude, lorsque le chauffeur lui ordonna de laisser sa place Madame Rosa Parks lui a répondu une phrase qui resta décisive et que nous devrions souvent nous rappeller. Madame Rosa Parks a répondu « NON » et est restée assise.

La police fut appelée et Rosa Parks fut arrétée. Ce « NON » fut à l’origine d’un boycott des autobus par les noirs de Montgomery qui dura 1 an, rendit célèbre un petit pasteur nommé Martin Luther King et mena la compagnie de transport au bord de la faillite. Il abouti à ce que la ségrégation fut déclaré illégale en Alabama.

Le NON de Rosa Parks fut un des actes décisifs du mouvement pour les droits civiques.

Madame Rosa Parks qui resta toute sa vie une militante des droits civiques vient de s’eteindre à l’âge de 93 ans.

Ce jour est un jour de deuil pour tous les Indigènes qui rendent hommage à cette « Grande Dame » et à la leçon de dignité qu’elle donna au monde.

Le Samedi 29 Octobre à 16h00 place de la Resistance à Saint-Denis (93) à l’occasion du passage de leur caravane les Indigènes de la République observerons une minute de recueillement en sa mémoire.

En rendant hommage à cette grande dame, ils rappelleront que cette lutte engagée aux etats-Unis il y a aujourd’hui près de cinquante ans conserve toute son actualité dans le monde et dans la France d’aujourd’hui.

MIR, 25 octobre 2005

Ce contenu a été publié dans Actualités. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.