Solidarité avec les inculpés de BDS

Bobigny : grand meeting de soutien aux quatre militants BDS

arton1270

LE JEUDI 10 MARS A 19 H 30

MEETING A BOBIGNY DANS LA SALLE PABLO NERUDA

31 avenue du Président Salvador Allende à Bobigny. (transports : station de M° Bobigny, ligne , arrêt Bobigny – Pablo Picasso ; tramway)

Un grand meeting de soutien aux quatre militants de la campagne BDS convoqués devant le tribunal aura lieu le JEUDI 10 MARS à 19h30, Salle Pablo Neruda, 31 avenue du Président Salvador Allende à Bobigny. (transports : station de M° Bobigny, ligne 5, arrêt Bobigny – Pablo Picasso ; tramway)

Avec :

Alima BOUMEDIENE, sénatrice
Jacques-Marie BOURGET, journaliste
Houria BOUTELDJA (Parti des Indigènes de la République)
Olivia ZÉMOR, Présidente d’EuroPalestine
Olivier LE COUR GRANDMAISON, universitaire,
Mick NAPIER (campagne BDS Grande-Bretagne)
Fernand TUIL, AFJP (Association des villes françaises jumelées avec les camps de réfugiés palestiniens)

Et plusieurs responsables politiques et associatifs de Seine-Saint-Denis. Projection de vidéos, stands d’animations, etc. Entrée libre.

Michèle Alliot-Marie, à la demande du lobby israélien, a ordonné aux juges de condamner les femmes et les hommes qui appellent au boycott des produits israéliens. Sont ainsi cités à comparaître le 17 mars devant le tribunal de Bobigny quatre militants de la campagne BDS (Boycott Désinvestissement Sanctions) : Olivia, Maha, Mohamed et Ulrich.

L’ex-ministre de la justice veut nous faire condamner pour « incitation à la haine raciale » en prétextant la « discrimination contre une nation ». On tente ainsi de transformer une loi qui a été conçue pour lutter contre le racisme, en instrument de défense d’un Etat raciste et terroriste.

Celle qui était encore ministre des affaires étrangères à la veille du week-end, qui ne se gêne pas, elle, pour appeler au boycott du Mexique alors qu’une seule personne est en cause, traîne en justice des militants qui s’élèvent contre la persécution de tout un peuple depuis des décennies !

Le boycott, comme dans le cas de l’Afrique du Sud de l’Apartheid, est le seul moyen non violent à notre disposition pour faire cesser l’occupation, la colonisation, l’apartheid, et les massacres perpétrés par l’Etat d’Israël.

Si Mme Alliot-Marie et autres amis des dictateurs de tous poils connaissent d’autres moyens de faire respecter le droit et la justice, qu’ils les exercent ! Mais pour le moment, nos dirigeants ont choisi la collaboration avec l’occupant.

C’est donc à nous, femmes et hommes de conscience, de réagir, de nous porter au secours d’un peuple massivement spolié, emprisonné, ghettoïsé, massacré.

C’EST POURQUOI NOUS APPELONS D’ORES ET DÉJÀ À :

UN GRAND RASSEMBLEMENT, LE JOUR DU PROCÈS D’OLIVIA, MAHA, MOHAMED ET ULRICH, DEVANT LE TRIBUNAL DE BOBIGNY JEUDI 17 MARS À PARTIR DE MIDI

ET LA SEMAINE PRÉCÉDENTE, LE JEUDI 10 MARS A 19 H 30

MEETING A BOBIGNY DANS LA SALLE PABLO NERUDA

31 avenue du Président Salvador Allende à Bobigny. (transports : station de M° Bobigny, ligne , arrêt Bobigny – Pablo Picasso ; tramway)

CAPJPO-EuroPalestine

Ce contenu a été publié dans Actualités. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.