Produisons français

Assassins oui, mais de souche !

arton1098

Grace aux lois protectionnistes Sarkozy/Besson, qui désormais déchoiront de la nationalité française les délinquants de haut niveau et tueurs de représentants de la loi, français depuis moins de 10 ans, un coup d’arrêt décisif est enfin porté à une concurrence déloyale, qui n’avait que trop duré. En effet, sans respect pour la France, leur pays d’accueil, les truands, dealers en gros, surineurs et déssoudeurs français de papier imposaient à la corporation nationale, une dégradation tendancielle des normes de travail et un honteux bradage des prix qui avait contraint plus d’un artisan authentiquement hexagonal à l’exil…

Délinquants basanés, truands barbus, surineurs en roulottes, vous ne pourrez plus impunément donner libre cours à vos penchants en France ! Bas les pattes devant nos représentants de la loi. Vous en avez chez vous, alors restez-y ! Et à chacun les siens !

Délinquants de souche et assassins gaulois de policiers, vous dont l’activité était menacée depuis des années par cette odieuse concurrence en provenance de pays aux méthodes déplorables et à la qualité des plus médiocres où l’Histoire même n’ose poser son regard. Vous, modestes artisans du canif, tueur d’occasion comme tueurs à gage ou serial killers, qui depuis des années étiez obligés de vous exiler, afin d’intégrer des mafias de bas étages, pour continuer à exercer votre activité, votre pays natal vous ouvre grand ses bras et vous dis :

Revenez, dignes fils du pays ! Votre art est enfin reconnu à sa juste valeur et protégé par la préférence nationale.

N’hésitez pas dorénavant à présenter le label bleu blanc rouge, avant tout acte délictueux, à tout représentant de l’ordre qui l’exigera et la justice vous accordera aussitôt la préséance sur tous ces métèques aux dents longues !

Assassins oui, mais de souche !

Youssef Boussoumah, membre du Parti des Indigènes de la République

Ce contenu a été publié dans Actualités, Actus PIR, Youssef Boussoumah. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.