Soutenu par le PIR

Appel à un rassemblement à la mémoire de Brahim Bouarram et contre les crimes racistes

arton939

Brahim Bouarram, 29 ans, profitait seulement d’une journée ensoleillée, il ne savait pas que des mains criminelles allaient le précipiter dans la seine et mettre fin à ses jours. Les auteurs venaient de quitter le défilé du front national. C’était le 1er Mai 1995.Depuis, d’autres noms sont venus allonger la sinistre liste des victimes de crimes racistes. Si toutes les victimes ne connaissent pas la fin tragique de Bouarram, les actes sont, eux, tout aussi immondes, car ils se nourrissent de la même source : la haine et suivent la même trajectoire : le rejet de l’autre.

Les auteurs sont confortés dans leurs agissements. Les poursuites, quand elles ont lieu, ne sont pas à la hauteur de la gravité des faits. Des fois les criminels ne sont même pas inquiétés.

En France le débat sur l’identité nationale a délié les langues, le projet de réforme du CESEDA engagé dans la foulée en est le prolongement. Par l’instauration de restrictions strictes des droits des migrants, il criminalise et stigmatise une catégorie de la population : les immigrés

En Europe les législations anti- immigrés inspirent les états et suscitent des évènements comme ceux de janvier dernier à Rosarno en Italie.

Les organisations signataires appellent à un nouveau rassemblement le 1er mai 2010, à 11h au pont du Caroussel

* Pour rendre hommage à la mémoire de Brahim Bouarram et à toutes les victimes des crimes racistes

* Pour dénoncer les politiques racistes et xénophobes qui criminalisent les immigrés et violent leurs droits

* Pour exiger la poursuite en justice et la condamnation sévère des crimes racistes

RASSEMBLEMENT

le 1er mai 2010, de 11h à 12h
Pont du Caroussel. Paris 75001
Envoyez vos signatures à :
National@atmf.org

Premiers signataires : Association des travailleurs maghrébins en France ATMF, Mouvement contre la racisme et pour l’amitié entre les peuples MRAP, Parti des indigènes de la république PIR

Ce contenu a été publié dans Actualités. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.