Sions

Acrimed : « Critique des médias » mais pas des médias sionistes ?

arton323

ACRIMED est une association spécialisée dans la critique détaillée des médias dominants sur nombre de sujets. Pas un article, pas un mot d’ACRIMED après 6 jours de pilonnage barbare du camp de Gaza déjà soumis à 18 mois de siège médiéval.

Malgré des courriels de protestation face à ce soutien tacite à la barbarie sioniste et aux génocides impérialistes contre le monde arabe et musulman, SILENCE. On assiste à une des plus abjectes campagne de complicité médiatique depuis celle dénoncée par Orwell dans son hommage à la Catalogne. ACRIMED n’a rien à dire. Commenter en menu détail la couverture médiatique de tel ou tel évènement social en France ou dans l’UE oui, ACRIMED peut. Critiquer une couverture médiatique abjecte en faveur d’un régime néofasciste qui est en train d’entrer dans l’UE avec l’aide active de l’Etat français et de puissants lobbys en France, ACRIMED ne peut pas. Juste se taire et attendre que les cadavres refroidissent à Gaza dans des fosses communes. Pourquoi ce silence ? indifférence par conditionnement raciste ? Par calcul politique ?

Si la gauche française (et je ne parle pas du PS- Parti Sioniste – ou du PCF mais de ceux qui se prétendent d’une gauche plus radicale) veut retrouver une once de crédibilité elle devra faire beaucoup mais avant tout commencer par faire le ménage et en finir avec l’islamophobie et les supporters du sionisme et du colonialisme qui hantent ses rangs.

Bravo aux centaines de milliers de français, aux orgas mobilisés, aux musulmans-musulmanes, arabes de France qui se mobilisent ce samedi, aux Français « de souche » solidaires.

CONTINUEZ, essayez d’étendre à des actions de désobéissance, blocage, occupation de lieux stratégiques, boycott, ciblez les médias collabos, les institutions sionistes et gouvernementales françaises qui n’agissent pas. Multipliez les liens, les solidarités, les niveaux de critiques du sionisme, du colonialisme, de la suprématie occidentale, du capital….

Ici au Canada, ou le régime néocon de Stefen Harper rampe devant le lobby sioniste et l’oligarchie américaine, mobilisation à Toronto en ce moment alors que l’invasion terrestre de Gaza a commencé et résistance héroïque des combattants du camp. Sur notre écran froid de TV, un journaliste palestinien a failli se faire tuer en direct par les missiles sionistes, il se retient d’éclater en larmes et continue sa mission d’information. Combats intenses entre la résistance et l’armée coloniale.

Plusieurs manifs ces derniers jours à Montréal, demain grosse manif à Montréal avec les enfants, l’ainé comprend et veut exprimer sa solidarité aux enfants de Gaza.
Surement d’autres actions directes bientôt, la rage est totale et rien n’arrêtera notre colère. Rien. Tant que les criminels de guerre et leurs complices des médias n’auront pas été mis mis hors d’état de nuire ou qu’ils auront transformé la planète en camp de concentration et nous aurons étouffés tous.

Pas de justice ? Pas de paix !

Karim

Ce contenu a été publié dans Actualités. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.